États-Unis : un homme se revendiquant de l'État islamique a tenté d'assassiner un policier

L'attaque a eu lieu à Philadelphie. Un homme armé d'un pistolet a tiré à 11 reprises sur un policier qui était au volant de sa voiture. Il a affirmé son allégeance à l'État islamique.

Un homme tire sur un policier en patrouille à Philadelphie
Crédit : AFP PHOTO /PHILADELPHIA POLICE DEPARTMENT
Un homme tire sur un policier en patrouille à Philadelphie

C'est a priori un loup solitaire qui tentait un acte isolé. Un homme de 30 ans, portant une robe blanche sur ses vêtements, a tiré à 11 reprises avec un pistolet 9mm sur un policier qui patrouillait au volant de son véhicule de fonction dans la nuit de jeudi à vendredi à Philadelphie. Il était à pied et a fait feu progressivement en se rapprochant de la voiture jusqu'à tirer pratiquement de l'intérieur par la fenêtre du conducteur. L'agent, Jesse Hartnett a été grièvement blessé, il a notamment reçu trois balles au bras gauche mais a réussi à donner l'alerte par radio. "Je suis absolument impressionné qu'il soit toujours avec nous", a déclaré Richard Ross, le chef de la police de cette ville de la côte est des États-Unis.

Le policier a réussi à riposter et à blesser son agresseur qui a été interpellé peu après. Cet homme s'est revendiqué de l'État islamique et a affirmé agir au nom d'Allah. La mère du tireur a déclaré au Philadelphia Enquirer que son fils, musulman très pratiquant, "se comportait bizarrement ces derniers temps".

Si l'agresseur affirme avoir agit au nom de l'islam, le maire de Philadelphie, Jim Kenney, a tenu à éviter tout amalgame en déclarant : "C'est affreux, c'est terrible, mais cela ne représente d'aucune façon la religion. (...) C'est un criminel, avec une arme volée".

Un nouvel outil pour améliorer la lutte contre le terrorisme

Quelques heures après cette agression et un peu plus d'un mois après la tuerie de San Bernardino, les Etats-Unis ont annoncé la création d'une cellule anti-radicalisation djihadiste. Apple, Facebook, Google et Twitter ont confirmé avoir participé à une rencontre avec des représentants de la maison blanche et du gouvernement qui souhaitent lancer une campagne de contre publicité de Daesh mais aussi obtenir un accord de ces entreprises sur la question du cryptage des données. Le FBI se heurte à la politique de protection de la vie privée de ces sites dans ses enquêtes. Ce terrain est d'autant plus stratégique que l'Etat Islamique est très efficace sur la toile avec ses vidéos de propagande.

La lutte contre le terrorisme est également un enjeu de campagne pour le camp démocrate en cette année électorale. Barack Obama est de plus en plus critiqué par ses opposants qui lui reprochent son angélisme et son manque d'action. Les choix de politique intérieure, de stratégie militaire et diplomatique du président sont remis en cause par les candidats à la primaire républicaine.

La rédaction vous recommande
par Nicolas Ledain
Suivez Nicolas Ledain sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7781238548
États-Unis : un homme se revendiquant de l'État islamique a tenté d'assassiner un policier
États-Unis : un homme se revendiquant de l'État islamique a tenté d'assassiner un policier
L'attaque a eu lieu à Philadelphie. Un homme armé d'un pistolet a tiré à 11 reprises sur un policier qui était au volant de sa voiture. Il a affirmé son allégeance à l'État islamique.
http://www.rtl.fr/actu/international/un-homme-se-revendiquant-de-l-etat-islamique-a-tente-d-assassiner-un-policier-aux-etats-unis-7781238548
2016-01-09 02:44:00
http://media.rtl.fr/cache/_b-vGDQ38nMG5O8cCXqmrQ/330v220-2/online/image/2016/0109/7781238533_un-homme-tire-sur-un-policier-en-patrouille-a-philadelphie.jpg