Fusillade en Californie : Daesh attribue à deux de ses "partisans" la tuerie de San Bernardino

Une agence de presse liée aux jihadistes a affirmé que l'attaque du 2 décembre avait été menée par deux de ses partisans.

La police sur les lieux de la fusillade à San Bernardino, en Californie
La police sur les lieux de la fusillade à San Bernardino, en Californie

Requalifiée vendredi 4 décembre en "acte de terrorisme" par le FBI, la fusillade qui a coûté la vie à 14 personnes et blessé 21 autres à San Bernardino, en Californie mercredi, a été revendiquée par Daesh. "Deux partisans de l'État islamique ont attaqué il y a plusieurs jours un centre à San Bernardino en Californie", a annoncé l'organisation jihadiste dans son bulletin radiophonique quotidien Al Bayan selon site spécialisé SITE ; une information rapportée dès le vendredi par l'agence de prese Aamaq, proche du groupe terroriste.

La fusillade avait été perpétrée par un couple marié, Syed Farook, un Américain de 28 ans d'origine pakistanaise, et Tashfeen Malik, qui est mort lors d'un échange de tirs avec la police. La jeune femme d'origine paskitanaise avait fait allégeance au chef auto-proclamé de Daesh, le "calife" Abu Bakr al-Baghadi, sur sa page Facebook.

La revendication de l'attaque par le groupe jihadiste après ces révélations fait douter les enquêteurs. Des sources gouvernementales soulignent que rien ne permet de dire que l'attaque a été vraiment dirigée par le groupe État islamique, ni même qu'il était tenu au courant des projets du couple. 

Nous ne nous laisserons pas terroriser

Barack Obama

Ce samedi matin, Barack Obama a de son côté assuré que son pays ne se laisserait pas "terroriser" après cette fusillade, la plus meurtrière depuis trois ans. "Nous sommes Américains. Nous défendrons nos valeurs, celles d'un société ouverte et libre. Nous sommes forts. Nous sommes résistants. Et nous ne nous laisserons pas terroriser", a déclaré le président américain dans son allocution hebdomadaire diffusée par la Maison Blanche.

"Il est tout à fait possible que ces deux assaillants aient été radicalisés. Si c'était le cas, cela illustrerait la menace sur laquelle nous nous concentrons depuis des années : le danger de gens qui succombent à des idéologies extrémistes violentes", a-t-il souligné.

La rédaction vous recommande
par Marine CluetJournaliste
Suivez Marine Cluet sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7780747192
Fusillade en Californie : Daesh attribue à deux de ses "partisans" la tuerie de San Bernardino
Fusillade en Californie : Daesh attribue à deux de ses "partisans" la tuerie de San Bernardino
Une agence de presse liée aux jihadistes a affirmé que l'attaque du 2 décembre avait été menée par deux de ses partisans.
http://www.rtl.fr/actu/international/fusillade-en-californie-daesh-revendique-la-tuerie-de-san-bernardino-7780747192
2015-12-05 12:40:00
http://media.rtl.fr/cache/AGR7OtQx3kPJ0Y5iyzfgwQ/330v220-2/online/image/2015/1202/7780719261_la-police-sur-les-lieux-de-la-fusillade-a-san-bernardino-en-californie.jpg