Rome : des milliers d'Italiens dans la rue contre l'union civile pour les couples homosexuels

Les opposants à une union civile pour les couples du même sexe étaient mobilisés samedi à Rome contre le projet de loi examiné actuellement au Sénat.

Ils étaient des dizaines de milliers dans la rue samedi à Rome contre "le mariage pour tous" à l'italienne.
Crédit : ANDREAS SOLARO / AFP
Ils étaient des dizaines de milliers dans la rue samedi à Rome contre "le mariage pour tous" à l'italienne.

Des dizaines de milliers de manifestants ont dit "non", samedi 30 janvier à Rome, contre le projet de loi autorisant les unions civiles aux couples du même sexe. Si aucun chiffre officiel n'est pour l'heure disponible, la vague d'opposants semble en tout cas inférieure au million de manifestants espéré par les organisateurs. La veille, Massimo Gandolfini, l'organisateur du "Family Day" mobilisait encore ses troupes : "Le plus de monde possible doit participer, souvenez-vous que c'est la seule arme dont nous disposons !".

Les opposants au projet de loi affirment défendre le droit et l'avenir des enfants et leur besoin d'un père et d'une mère. "Il est interdit de mettre la famille à la casse" s'étalait sur une banderole au-dessus du podium, reprenant ainsi un slogan de campagne de Matteo Renzi, président du conseil des ministres, "la mise à la casse" de la vieille Italie. "Une société qui ne met plus de limites est une société qui devient folle", a surenchéri Massimo Gandolfini à la tribune. La meneuse de "la manif pour tous en France", Ludovine de La Rochère, ainsi qu'une délégation française avaient pris part au cortège. "Faire volontairement des orphelins de père ou de mère : ça n'est humainement pas acceptable", avait-elle déclaré vendredi. 

La majorité divisée

Le texte, issu d'une médiation parlementaire, prévoit d'instaurer une union enregistrée par un officier d'état civil entre personnes du même sexe, qui s'engagent à une vie commune dans la fidélité et à une assistance morale et matérielle réciproque. Le projet divise la société italienne jusque dans les rangs de la majorité de centre-gauche. Parmi les points de désaccord, des dispositions supplémentaires comme la possibilité de bénéficier d'une pension  de réversion et surtout celle d'adopter les enfants naturels de son conjoint .

Les alliés de centre-droit de Matteo Renzi, son ministre de l'Intérieur Angelino Alfano en tête, rejettent catégoriquement l'adoption de l'enfant du conjoint, de même que la frange catholique du Parti démocrate (PD, majorité), qui menace de réclamer un référendum abrogatif si la loi passe en l'état. Les sondages témoignent d'une opinion partagée sur la question des unions civiles, mais fortement opposée aux adoptions par des couples de même sexe. 

L'Eglise catholique en première ligne

L'Église catholique, acteur de poids dans la société italienne a pris plusieurs fois position pour rappeler le caractère central de la famille, comprise comme l'union entre un homme et une femme, mais sans appeler directement à manifester samedi. La Conférence épiscopale italienne (CEI) a ainsi rappelé vendredi dans un communiqué sa "préoccupation" devant toute tentative de mettre "sur le même plan" le mariage et les unions civiles avec l'introduction d'une "alternative à  la famille".

L'italien est le dernier grand pays européen qui n'offre aucun cadre légal aux couples du même sexe. La proposition de loi baptisée Cirinna, du nom de la sénatrice qui la porte depuis des années, est examinée au Sénat depuis jeudi. Le vote final devrait intervenir à la mi-février. Mais il doit ensuite recevoir l'aval de la Chambre des députés dans les mêmes termes, toute modification du texte entraînant alors son retour devant les sénateurs. 

Samedi 23 janvier, les partisans du projet de loi étaient descendus dans la rue pour "réveiller" le pays et réclamer une protection pour les couples de même sexe et leurs enfants.

La rédaction vous recommande
par La rédaction numérique de RTL
Suivez La rédaction numérique de RTL sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7781633238
Rome : des milliers d'Italiens dans la rue contre l'union civile pour les couples homosexuels
Rome : des milliers d'Italiens dans la rue contre l'union civile pour les couples homosexuels
Les opposants à une union civile pour les couples du même sexe étaient mobilisés samedi à Rome contre le projet de loi examiné actuellement au Sénat.
http://www.rtl.fr/actu/international/rome-des-milliers-d-italiens-dans-la-rue-contre-l-union-civile-pour-les-couples-homosexuels-7781633238
2016-01-31 12:18:03
http://media.rtl.fr/cache/zXfteXsJZExTPv6Uiva3XA/330v220-2/online/image/2016/0131/7781633371_000-7j0ga.jpg