2 min de lecture Présidentielle américaine 2016

Présidentielle américaine 2016 : quelles conséquences du vote anticipé ?

Aux États-Unis, les électeurs ont la possibilité de voter à l'élection présidentielle plusieurs semaines avant le jour J. Des dizaines de millions de votes sont déjà enregistrés.

Philippe Corbé Un Air d'Amérique Philippe Corbé
>
Télécharger Présidentielle américaine 2016 : quelles conséquences du vote anticipé ? Crédit Image : Gaston De Cardenas / AFP | Crédit Média : Philippe Corbé | Durée : | Date : La page de l'émission
Philippe Corbé
Philippe Corbé
Journaliste RTL

L’élection présidentielle américaine approche. Le scrutin aura lieu le 8 novembre, mais elle a déjà commencé. Depuis la guerre de Sécession, qui éloignait les soldats de leurs bureaux de vote, on peut voter assez facilement de manière anticipée. Ça a été peu à peu élargi aux malades, aux personnes âgées, aux jeunes qui étudient loin de chez eux. Désormais, dans les deux tiers des états américains, il est possible de voter à l’avance sans justificatif. Parfois dans des bureaux de vote, ouverts donc pendant plusieurs semaines, mais aussi par Internet. Et même par courrier, c’est tellement courant ici que c’est devenu la norme dans trois états où il n’y a plus d’urnes.

On estime que 15 millions de personnes ont déjà voté. En tout, un électeur sur trois devrait le faire avant le 8 novembre. Et dans certains gros états clés, comme la Floride, ce sera même plus d’un sur deux. Au bureau de vote de Boca Raton, dans le comté de Palm Beach, lundi, il y avait une longue queue, il fallait attendre plus d’une heure pour voter. Plus l'on va s’approcher du jour du scrutin, plus il y a aura de monde. Il s'agit d'un des bureaux où s’est jouée en 2000 l’élection contestée de Bush contre Gore, à quelques centaines de voix près, les opérations pour recompter avaient duré des semaines.

Des dizaines de millions de votes enregistrés

C’est long parce qu’il y a la présidentielle, mais là en Floride on vote aussi pour le Sénat, la chambre des représentants, il y a des référendums locaux. Le processus est plus long qu’en France un jour d’élection où il suffit de glisser un seul bulletin dans l’urne. Et puis là, le vote se fait sur des machines, donc ça prend plus de temps. Mais s’il y avait la queue, c’est aussi parce qu’il y a une mobilisation très forte cette année, et on le constate dans plusieurs états, pas seulement en Floride. Des électeurs de Clinton me disaient que le risque de voir Trump élu était trop important. Des électeurs de Trump eux m’assuraient qu’ils le croient quand il prévient que l’élection risque d’être truquée, donc ils viennent en avance pour être certains d’être comptés. Même un électeur qui n’avait pas voté depuis 50 ans.

On ne connait pas les résultats à proprement parler mais il y a des estimations dans certains états, en fonction des listes électorales, des bureaux de vote. Trump semble s’en sortir mieux que prévu en Floride, mais Clinton est visiblement devant en Arizona, un état traditionnellement républicain. Cependant c’est bien le camp Clinton qui peut se réjouir, car une forte mobilisation, comme celle là, c’est plutôt un bon signe pour les démocrates, parce que leur électorat est plus abstentionniste. Et les commentaires de Trump sur le trucage de l’élection vise aussi à décourager des électeurs d’aller voter. Surtout ce vote en avance, ça a une conséquence directe sur la campagne : des gens votaient déjà quand la vidéo obscène de Trump est sortie. Ça veut dire que même s’il fait le meilleur sprint des dix derniers jours de l’histoire, même si Clinton s’effondre dans cette fin de campagne, il y a aura déjà des dizaines de millions de votes enregistrés. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle américaine 2016 Donald Trump Hillary Clinton
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7785486601
Présidentielle américaine 2016 : quelles conséquences du vote anticipé ?
Présidentielle américaine 2016 : quelles conséquences du vote anticipé ?
Aux États-Unis, les électeurs ont la possibilité de voter à l'élection présidentielle plusieurs semaines avant le jour J. Des dizaines de millions de votes sont déjà enregistrés.
http://www.rtl.fr/actu/international/presidentielle-americaine-2016-quelles-consequences-du-vote-anticipe-7785486601
2016-10-28 09:29:14
http://media.rtl.fr/cache/OiWDvdTKB91SFAAzMntmoQ/330v220-2/online/image/2016/1024/7785420173_l-etat-de-floride-aux-etats-unis-illustration.jpg