2 min de lecture Espagne

Catalogne : "Carles Puigdemont veut pourrir la vie de Madrid", décrypte Alba Ventura

ÉDITO - Pris entre deux feux, le président séparatiste catalan Carles Puigdemont a signé mardi 10 octobre une déclaration d'indépendance qu'il a immédiatement suspendue.

Alba Ventura L'Edito politique Alba Ventura
>
Catalogne : "Carles Puigdemont veut pourrir la vie de Madrid", décrypte Alba Ventura Crédit Image : AFP / Lluis Gene | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Alba Ventura
Alba Ventura et Loïc Farge

En Catalogne, l'indépendance est déclarée... mais pour plus tard. Le leader de l'exécutif Carles Puigdemont a déclaré mardi 10 octobre que "la Catalogne sera un État indépendant sous la forme d'une République". Mais il a, dans le même temps, suspendu le processus d'indépendance afin de négocier avec Madrid. Ce n'est pas un recul. Carles Puigdemont fait de la politique. Mardi soir, il a surtout fait du théâtre, de la mise en scène, avec un petit côté matamore quand il dit "On a gagné l'indépendance, c'est acté, mais on va prendre notre temps pour arriver à nos fins, on ira jusqu'au bout, mais rien ne presse". En gros, il dit : "Je pourrais déclarer la guerre mais si je le fais maintenant je vais perdre, parce ce n'est pas le bon tempo, cela générerait encore plus de tension".

Carles Puigdemont sait que s'il est fort d'un scrutin populaire (que l'on peut discuter, parce que certes il y a eu 90% de votants pour le "oui" à l'indépendance, mais avec 43% de participation), il sait également que s'il claque la porte brutalement aujourd'hui, il est non seulement sous le coup de l'article 155 (qui dit que Madrid peut reprendre le contrôle de la Catalogne), mais il se retrouve aussi avec des entreprises qui font leurs valises et une Europe qui ne veut pas discuter avec lui. Ce qu'il veut là c'est éviter la crise, éviter la brutalité, l'escalade. Mais ce qu'il cherche en réalité, c'est à instaurer un rapport de force avec Madrid et à leur pourrir la vie.

Dans ce dossier, la position de la France c'est de dire qu'il y a "un coup de force de la part des Catalans" (ce sont les mots d'Emmanuel Macron). Évoquer l'indépendance de la Catalogne serait faire trop d'honneur à Carles Puigdemont. Paris n'accompagne pas la volonté d'indépendance de la Catalogne. La position française ne peut être que celle-la. Dans notre Constitution, il est écrit que la République est "une et indivisible". Ce qui est également écrit dans la Constitution espagnole. Mais à la différence de la France, la Constitution espagnole reconnait "le droit à l'autonomie des nationalités et des régions".

À lire aussi
Un drapeau corse (illustration) économie
"L'économie de la Corse n'est pas celle de la Catalogne", avertit Christian Menanteau

On ne peut pas comparer les situations espagnole et française. Chez nous d'abord, il y a plus de revendications d'autonomie que d'indépendance. Encore que saviez-vous qu'il y avait des indépendantistes en Savoie ? (ne les appelez pas les Savoyards, ils sont des "savoisiens"). Il y en a aussi dans le Limousin, figurez-vous ! On ne peut pas dire que ça n'arrivera jamais. Il y a aura toujours parmi les Français ceux qui se sentiront d'un pays et ceux qui se revendiqueront d'abord d'une région.

Il ne faut pas rester sourd à certaines revendications, notamment culturelles, mais rappeler sans cesse qu'au-dessus de cet assemblage régional, il y a d'abord la nation.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Espagne Catalogne France
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790467476
Catalogne : "Carles Puigdemont veut pourrir la vie de Madrid", décrypte Alba Ventura
Catalogne : "Carles Puigdemont veut pourrir la vie de Madrid", décrypte Alba Ventura
ÉDITO - Pris entre deux feux, le président séparatiste catalan Carles Puigdemont a signé mardi 10 octobre une déclaration d'indépendance qu'il a immédiatement suspendue.
http://www.rtl.fr/actu/international/catalogne-carles-puigdemont-veut-pourrir-la-vie-de-madrid-decrypte-alba-ventura-7790467476
2017-10-11 08:24:00
http://media.rtl.fr/cache/RZM1MOS_BrcPUrp2b6qXxA/330v220-2/online/image/2017/1011/7790467531_le-president-separatiste-catalan-carles-puigdemont.jpg