Brésil : plus de trois millions de personnes dans les rues pour réclamer le départ de Dilma Rousseff

Ce sont de véritables marées humaines qui ont déferlé dans les rues des principales villes du pays pour demander la démission de la présidente.

Des manifestants dans les rues de Sao Paulo dimanche 13 mars 2016.
Crédit : Sebastiao Moreira/SIPA
Des manifestants dans les rues de Sao Paulo dimanche 13 mars 2016.

La situation se complique pour Dilma Rousseff. Des millions de Brésiliens sont sortis manifester en jaune et vert dimanche 13 mars sous le slogan "Fora Dilma" ("Dehors Dilma"). Plus de trois millions de personnes ont été recensées dans tout le pays et 1,4 million rien qu'à Sao Paulo, selon un chiffre du secrétariat à la Sécurité publique. Les photos des rues de la capitale économique sont impressionnantes, mais à Rio de Janeiro aussi comme dans de nombreuses grandes villes du pays, des centaines de milliers de personnes ont protesté alors que le Brésil est plongé dans une crise politique majeure.

On voit mal comment Dilma Rouseff va réussir à faire face à cette fronde populaire. La présidente de la République est sous la menace d'une procédure parlementaire et voit sa coalition voler en éclats depuis quelques semaines. Le scandale Petrobras a largement entamé la crédibilité du Parti des travailleurs et plusieurs de ses responsables sont visés par des enquêtes du parquet de Sao Paulo. L'entreprise pétrolière étatique et plusieurs grands groupes du BTP sont accusés d'avoir financé la formation politique et d'avoir participé à un système de corruption de ses responsables. L'ancien président Lula, qui avait soutenu l'élection de Dilma Rousseff, risque lui aussi l'ouverture d'une procédure judiciaire dans le cadre de cette affaire. Figure jusqu'ici adorée de la scène politique nationale, Luiz Inacio Lula da Silva a aussi été largement critiqué par les manifestants ce dimanche, des pancartes et poupées gonflables le déguisant en prisonnier ont notamment été érigées au milieu de la foule à Sao Paulo.

Crédit : Sebastiao Moreira/SIPA
Trois millions de Brésiliens demandent la démission de Dilma Rousseff dimanche 13 mars 2016.
Crédit : Antonio Lacerda/SIPA
L'ancien président Lula déguisé en prisonnier durant les manifestations demandant la démission de Dilma Rousseff.

Conséquence de ce scandale politique, la majorité de gauche au pouvoir depuis 2003 ne parvient pas à faire adopter ses propositions de loi à un parlement hostile. D'autant que la fronde contre l'austérité grandit et l'opposition se rebelle alors que le pays entame une deuxième année de récession. Le PIB du Brésil a chuté de 3,8 % en 2015, sur fond d'inflation de plus de 10% et d'envolée des déficits publics. 

La rédaction vous recommande
par Nicolas Ledain
Suivez Nicolas Ledain sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7782352767
Brésil : plus de trois millions de personnes dans les rues pour réclamer le départ de Dilma Rousseff
Brésil : plus de trois millions de personnes dans les rues pour réclamer le départ de Dilma Rousseff
Ce sont de véritables marées humaines qui ont déferlé dans les rues des principales villes du pays pour demander la démission de la présidente.
http://www.rtl.fr/actu/international/bresil-plus-de-trois-millions-de-personnes-dans-les-rues-pour-reclamer-le-depart-de-dilma-rousseff-7782352767
2016-03-14 04:14:00
http://media.rtl.fr/cache/aH3XXAeYGhbopSZkbf8RbQ/330v220-2/online/image/2016/0314/7782352773_des-manifestants-dans-les-rues-de-sao-paulo-dimanche-13-mars-2016.jpg