Attentats à Bruxelles : "C'est l'Europe qui était visée", estime François Hollande

Le chef de l'État a affiché sa solidarité avec la Belgique après les attaques qui ont dévasté l'aéroport international et une station de métro de Bruxelles, mardi 22 mars.

François Hollande le 18 mars à Bruxelles
François Hollande le 18 mars à Bruxelles

Au sortir d'une réunion à l'Élysée avec le premier ministre Manuel Valls, le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, le chef du Quai d'Orsay Jean-Marc Ayrault et son homologue de la Défense Jean-Yves Le Drian, François Hollande a exprimé sa solidarité avec la Belgique et le peuple belge après les attentats meurtriers de Bruxelles qui ont fait aux moins 28 morts et 90 blessés, selon les derniers bilans évoqués dans les médias belges. Peu après midi, le chef de l'État a assuré qu'à travers les attaques de Bruxelles, "c'est toute l'Europe qui est visée et tout le monde qui est concerné". 

"Nous devons prendre conscience de l'ampleur et de la gravité de la menace terroriste, a-t-il poursuivi. Ces attaques viennent après d'autres. Paris a été particulièrement ciblée l'année dernière, au mois de janvier, au mois de novembre. D'autres continents ont été touchés. Je pense à l'Afrique. Mais nous sommes devant une menace globale, qui exige d'y répondre globalement. La France et la Belgique sont liées. Liées par l'horreur que nous venons une fois encore de partager. Et j'ai assuré au gouvernement belge tout le soutien indispensable pour que nous puissions apporter tous les moyens qui seront nécessaires".

Selon François Hollande, "la guerre contre le terrorisme doit être menée dans toute l'Europe et avec les moyens qui sont nécessaires et notamment en matière de renseignement. Et nous aurons encore à veiller à ce que les décisions soient effectivement mises en oeuvre". Le Président a également rappelé la nécessité d'"agir au plan international". "C'est ce que la France fait dans le cadre d'une coalition au Moyen-Orient, en Syrie et en Irak. C'est ce que la France fait en Afrique. Mais c'est aussi ce que chacun des pays les plus conscients doit engager au plan international".

La rédaction vous recommande
BenjaminHuepro
par Journaliste RTL
Suivez Benjamin Hue sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7782491427
Attentats à Bruxelles : "C'est l'Europe qui était visée", estime François Hollande
Attentats à Bruxelles : "C'est l'Europe qui était visée", estime François Hollande
Le chef de l'État a affiché sa solidarité avec la Belgique après les attaques qui ont dévasté l'aéroport international et une station de métro de Bruxelles, mardi 22 mars.
http://www.rtl.fr/actu/international/attentats-a-bruxelles-c-est-l-europe-qui-etait-visee-estime-francois-hollande-7782491427
2016-03-22 14:04:00
http://media.rtl.fr/cache/lRIBScKk85QJJgQWabrl9A/330v220-2/online/image/2016/0318/7782437471_francois-hollande-le-18-mars-a-bruxelles.jpg