2 min de lecture Éducation nationale

Loire : une école fermée pour dénoncer le comportement violent de deux élèves

Deux enfants de 6 et 7 ans perturbent depuis deux ans le fonctionnement de l’établissement en multipliant les actes de violence jusqu’à la blessure d’une institutrice la semaine dernière.

>
Loire : une école fermée pour dénoncer le comportement violent de deux élèves Crédit Image : FRED TANNEAU / AFP | Crédit Média : Raphaël Vantard | Durée : | Date :
Sarah Ugolini
Sarah Ugolini

ll n'y aura pas d'école ce mardi 22 mai à Saint-Victor-sur-Rhins dans la Loire. Cela n'est pas à cause de la grève des fonctionnaires, mais pour alerter les pouvoirs publics. Depuis deux ans, deux élèves de 6 et 7 ans perturbent la vie de l'établissement. La semaine dernière, une institutrice s'est ouvert le front sur plus de 10 centimètres en voulant rattraper l'un d'eux qui quittait la classe en plein cours 

Trop c'est trop dit ce matin l'adjointe au maire de la commune. "C'est la goutte qui a fait déborder le vase. On a un corps enseignant dans notre école qui est à bout de nerfs, qui va partir au boulot en se demandant comment va se passer ma journée ?", explique Delphine Tournus. Elle explique qu'ils "viennent travailler avec la peur au ventre". L'élue précise que "ce n'est pas contre les enfants ni contre les parents, mais là on est arrivé à un point de non-retour". 

Une réponse concrète sera apportée selon Blanquer

Face à cette situation qu'elle juge "invivable", cette élue en appelle désormais au ministre de l'Éducation nationale. "Nous devons toujours créer les conditions de l'école de la confiance. Nous savons bien qu'à l'école maternelle comme à l'école élémentaire, nous avons de plus en plus de cas comme cela, des problèmes de concentration ou autres", précise le ministre.

À lire aussi
Des élèves dans une école Montessori (illustration) justice
La directrice d'une école Montessori condamnée pour violences sur des élèves

Jean-Michel Blanquer juge que l'école doit être "l'élément de stabilité et de compensation des inégalités sociales. On doit se mettre en situation de répondre à ça". Face à des problèmes particuliers médicaux, "on doit se donner les moyens de l'accompagnement", précise Jean-Michel Blanquer. "L'Éducation nationale va être avec eux pour regarder le problème qu'ils posent", assure-t-il, tout en incitant l'école à rouvrir l'école. "Il y a une réponse concrète à apporter à une question comme cela et elle sera apportée", ajoute le ministre qui estime que "les acteurs de l'école doivent sentir que toute l'institution est derrière eux".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Éducation nationale Loire Violence
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793486943
Loire : une école fermée pour dénoncer le comportement violent de deux élèves
Loire : une école fermée pour dénoncer le comportement violent de deux élèves
Deux enfants de 6 et 7 ans perturbent depuis deux ans le fonctionnement de l’établissement en multipliant les actes de violence jusqu’à la blessure d’une institutrice la semaine dernière.
http://www.rtl.fr/actu/debats-societe/loire-une-ecole-fermee-pour-denoncer-le-comportement-violent-de-deux-eleves-7793486943
2018-05-22 12:45:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/0qPvuoUKau9bv06RBlAUcw/330v220-2/online/image/2017/1009/7790440253_des-eleves-dans-une-ecole-primaire-illustration.jpg