2 min de lecture Économie

Réforme de l'assurance-emprunteur : la fin d'un scandale ?

ÉDITO - Le Conseil constitutionnel a validé le droit pour les emprunteurs de résilier l'assurance contractée pour les crédits immobiliers. Désormais, ils peuvent souscrire un contrat plus avantageux à chaque date anniversaire de la signature du prêt.

Christian Menanteau Eco Menanteau Christian Menanteau
>
Réforme de l'assurance-emprunteur : la fin d'un scandale ? Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Christian Menanteau
Christian Menanteau et Loïc Farge

Le Conseil Constitutionnel a validé la possibilité de renégocier chaque année son assurance emprunteur. C'est une décision extrêmement importante.

D'abord pour les établissements financiers : cette mise en concurrence va bousculer un schéma où les assurances emprunteurs, accolées à un emprunt immobilier, dégagent des marges bénéficiaires proches de 50%. C'est la plus forte rentabilité de tous les produits d'assurances en France. Autant dire que l'ouverture de ce marché va déclencher une bagarre commerciale intense.

Mais c'est encore plus important pour les particuliers. Cette mesure, durement combattue par les banques, devrait en théorie rendre l'équivalent de 2 à 3 milliards d'euros de pouvoir d'achat aux consommateurs. Les spécialistes du crédit évaluent pour un couple de moins de 50 ans - non-fumeurs bien sûr -, qui souscrit un crédit de 200.000 euros sur vingt ans, le gain potentiel de 7 à 15.000 euros pour le crédit.

À lire aussi
Kylie Jenner fait chuter Snapchat en bourse en tweetant Snapchat
Kylie Jenner fait chuter Snapchat en bourse en tweetant

Jusqu'ici, dans neuf cas sur dix c'est la banque qui imposait sa propre assurance. Désormais, nous aurons le droit de nous assurer ailleurs pour un nouveau contrat ou un an après la souscription d'un emprunt. À une condition : que les garanties décès et invalidité soient équivalentes.

Cette option, qui est ouverte aux emprunts en cours, est une formidable opportunité. Jetez donc un coup d'œil sur vos échéanciers de remboursement et les assurances qui y sont associées.

Un coup dur pour les banques

C'est un coup dur pour les banques. C'est un marché annuel captif de 6 milliards qui s'ouvre à la concurrence. En clair, une véritable remise en question. Une situation que les banques peuvent bien sûr contourner en augmentant les taux d'intérêt de leurs prêts immobiliers. Elles reprendraient alors de la main droite ce qu'elles vont lâcher de la main gauche.

Mais c'est peu probable à court terme, car le prix de l'argent est très bas. Et puis en cas de retournement de tendance, les emprunteurs peuvent faire jouer à plein la concurrence et ne pas hésiter à changer de banque si nécessaire.

Les plus

- AG2R et La Mondiale se sont fiancées. Les deux assureurs mutualistes, qui regroupent plus de 17.000 salariés, prévoient le mariage début 2019.

- Le scandale des iPhone bridés pourrait coûter entre 1 et 2  milliards à Apple.

La note du jour

15/20 au programme Erasmus Pro préparé par Muriel Pénicaud. La ministre du Travail veut doubler le nombre d'apprentis qui vont en bénéficier, pour les porter à 15.000 d'ici 2020. Il n'y a eu que 25.600 apprentis français en Erasmus depuis 1995, contre plus de 600.000 étudiants.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Économie Immobilier Banque
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791901241
Réforme de l'assurance-emprunteur : la fin d'un scandale ?
Réforme de l'assurance-emprunteur : la fin d'un scandale ?
ÉDITO - Le Conseil constitutionnel a validé le droit pour les emprunteurs de résilier l'assurance contractée pour les crédits immobiliers. Désormais, ils peuvent souscrire un contrat plus avantageux à chaque date anniversaire de la signature du prêt.
http://www.rtl.fr/actu/conso/reforme-de-l-assurance-emprunteur-la-fin-d-un-scandale-7791901241
2018-01-19 08:12:00
http://media.rtl.fr/cache/ugywTkQkStHfP-gz-nHatg/330v220-2/online/image/2018/0119/7791901630_les-taux-de-credit-immobilier-tombent-sous-les-2.jpg