1 min de lecture Mort de Johnny Hallyday

Johnny Hallyday, une machine à cash incroyable

Derrière le chanteur talentueux, décédé dans la nuit du mardi 5 au mercredi 6 décembre, Johnny Hallyday était artiste très rentable. Et pourtant surendetté.

Christophe Pacaud Agnes Bonfillon Le Mag de l'Éco Christophe Pacaud & Agnès Bonfillon
>
Télécharger Johnny, une machine à cash incroyable Crédit Image : FRED DUFOUR / AFP | Durée : | Date : La page de l'émission
Martial You
Martial You Journaliste RTL

Des chiffres monstrueux. En 2016, le magazine Capital le classait encore à la deuxième place des chanteurs les mieux payés de France avec des revenus estimés à 16 millions d'euros dans l'année. Juste derrière David Guetta.

Johnny a vendu 110 millions de disques en soixante ans de carrière dont quarante disques d'or. Il a fait 50 albums studio, 187 tournées et s'est produit 3257 fois et s'est produit devant 28 millions de Français. 

Outre les revenus directs issus de sa musique, le chanteur faisait également vendre. Il était prescripteur comme on dit dans la pub, avec beaucoup de fans sur les réseaux sociaux. Johnny et la pub, cela remonte à loin. Les marques s'adaptaient à l'univers du chanteur.

À lire aussi
Marine Le Pen à l'Assemblée nationale, le 10 juillet 2017 Mort de Johnny Hallyday
Hommage à Johnny Hallyday : pourquoi Marine Le Pen n'était pas présente

Sa première publicité, il l'a tournée en 1955, à 12 ans pour une marque disparue depuis, Alba junior. La plus célèbre des publicités dans laquelle il apparaît sera bien plus tard pour le réseau d'opticiens Optic 2000. La collaboration débute en 2002, et deux ans plus tard son épouse Laeticia le rejoindra même dans les publicités. Il compose les sept notes de marque auditive, ce qui fait que des années après avoir résilié son contrat, il touchait toujours des droits d'auteur. La belle histoire, qui rapporte au chanteur entre 300 000 et un million d'euros par an, va se terminer. Il est viré fin 2011. Officiellement Johnny est trop bling bling en période de crise. En réalité rien ne va plus depuis les soucis de santé de Johnny en 2009.

Johnny, une cash machine qui était pourtant surendettée. Universal était la banque et la caution financière du chanteur qui dépensait énormément d'argent, yacht, villas… Sans oublier les problèmes qu'il a rencontrés avec le fisc dès les années 70.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Mort de Johnny Hallyday Johnny Hallyday
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791298944
Johnny Hallyday, une machine à cash incroyable
Johnny Hallyday, une machine à cash incroyable
Derrière le chanteur talentueux, décédé dans la nuit du mardi 5 au mercredi 6 décembre, Johnny Hallyday était artiste très rentable. Et pourtant surendetté.
http://www.rtl.fr/actu/conso/johnny-une-machine-a-cash-incroyable-7791298944
2017-12-07 01:01:00
http://media.rtl.fr/cache/VBWmHoUIkbwleGoJdAK9KQ/330v220-2/online/image/2017/1206/7791298664_johnny-hallyday-le-29-septembre-2006.jpg