2 min de lecture Auto

Automobile : Volkswagen détrône Toyota au niveau mondial

Le géant japonais Toyota, qui dominait le secteur automobile mondial depuis plusieurs années, a cédé en 2016 son titre de numéro un à Volkswagen, sacré pour la première fois malgré une image ternie par le "dieselgate".

Christophe Bourroux Auto-Radio Christophe Bourroux
>
Christophe Bourroux : Volkswagen détrône Toyota au niveau mondial Crédit Image : PATRIK STOLLARZ / AFP | Crédit Média : RTLnet | Durée : | Date :
La page de l'émission
Christophe Bourroux et Loïc Farge

Volkswagen numéro un mondial ! Malgré l'affaire du dieselgate, le groupe allemand a vendu l'an dernier 10,3 millions de véhicules, doublant ainsi le Japonais Toyota. Comment en plein scandale, le constructeur a-t-il pu battre un nouveau record ? D'abord, l'affaire des logiciels a surtout eu un effet aux États-Unis. Ce n'est pas vraiment le pays du diesel, où le groupe vend à peine 600.000 voitures par an dans un marché de 17 millions de véhicules neufs.

En revanche, Volkswagen, qui regroupe une douzaine de marques - de Skoda à Bentley, en passant par Audi et Seat -, a cartonné dans un autre pays gigantesque, la Chine, avec une progression à deux chiffres, de gros volumes qui approchent les 4 millions, ce qui représente, rien que pour le groupe allemand, deux fois le marché français. Troisième point : en Europe, cela n'a pas été la Bérezina annoncée. Car le groupe a baissé les prix pour maintenir les volumes, ce qui a attiré pas mal de personnes en concession.

L'ex-numéro un Toyota ne fait pas la course du volume à tout prix

Christophe Bourroux
Partager la citation

Ensuite, la fiabilité des voitures n'a pas été remis en cause. Les clients ont donc été fidèles. D'autant que le doute s'est propagé à d'autres constructeurs. Enfin, l'ex-numéro un Toyota ne fait pas la course du volume à tout prix. Pour le Japonais, le juge de paix ce sont les profits. Et à ce petit jeu, il domine largement avec un profit de 1.600 euros par voiture, soit deux fois plus que son concurrent allemand.

À lire aussi
Un radar automatique (photo d'illustration). auto
En Grande Bretagne, on paye ses PV en fonction de ses revenus

Renault-Nissan fait une belle percée parmi les plus grands constructeurs de la planète, venant désormais taquiner le géant General Motors. Si l'Américain n'a pas encore publié ses résultats, le groupe franco-japonais est à l'affût, en s’approchant de la troisième marche du podium et de la barre symbolique des 10 millions de véhicules. Nissan en, a en effet, vendu plus de 5,5 millions l'an dernier, et Renault, 3,18 millions (soit un bond de 13%). Et devenant, au passage, le tout premier constructeur français devant PSA Peugeot Citroën.

À cela il faut ajouter, d'autres marques auxquelles on ne pense pas forcément mais qui font bien partie du groupe : Lada, en Russie, et maintenant un autre Japonais, Mitsubishi, dont Renault et l'alliance a pris 34% des parts.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Auto Toyota Volkswagen
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787001705
Automobile : Volkswagen détrône Toyota au niveau mondial
Automobile : Volkswagen détrône Toyota au niveau mondial
Le géant japonais Toyota, qui dominait le secteur automobile mondial depuis plusieurs années, a cédé en 2016 son titre de numéro un à Volkswagen, sacré pour la première fois malgré une image ternie par le "dieselgate".
http://www.rtl.fr/actu/conso/automobile-volkswagen-detrone-toyota-au-niveau-mondial-7787001705
2017-01-31 06:47:00
http://media.rtl.fr/cache/1MM9A66K3a_ysT1bsV90dw/330v220-2/online/image/2015/1216/7780886210_un-modele-volkswagen-a-dusseldorf.jpg