1 min de lecture Sécurité routière

Sécurité routière : les médecins "ne sont pas des policiers", selon un spécialiste

INVITÉ RTL - La majorité des professionnels de santé estime devoir aider leurs patients à conduire en toute sécurité. Pour en parler, Jean-Paul Hamon, président de la Fédération des médecins de France.

Stéphane Carpentier et Christelle Rebière L'invité de RTL Midi Christelle Rebière & Stéphane Carpentier
>
Sécurité routière : les médecins "ne sont pas des policiers", selon un spécialiste Crédit Image : AFP / Éric Cabanis | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Stéphane Carpentier
Stéphane Carpentier avec Christelle Rebière et La rédaction numérique de RTL

La sécurité routière est aussi une affaire des médecins. Selon une étude commandée par la prévention routière, les 3/4 des professionnels de santé estiment avoir un rôle à jouer. Prescription d’anxiolytiques qui peuvent faire dormir au volant, alcoolisme, perte de la vue avec l'âge... Ils peuvent conseiller les patients mais pas interdire les pratiques à risque. 

Jean-Paul Hamon, président de la Fédération des médecins de France, est sceptique sur le bien fondé de la mesure. "Les personnes âgées vont perdre leur autonomie si on commence à leur interdire de prendre le volant. Je pense qu'on pourrait mettre, pour rendre les gens prudents, un A pour "ancien", comme on le fait pour les apprentis" , explique-t-il. 

Une prévention déjà assurée

Le président de la Fédération des médecins note que de nombreuses mesures dans ce sens existent déjà. "Il y a toujours l'exemple de la personne âgée ou alcoolisée qui a pris l'autoroute à contre-sens mais on voit beaucoup plus d'accidents chez les jeunes qui sortent de boîte" , explique-t-il.

À lire aussi
Un panneau de limitation de vitesse à 80 km/h à Hyet, dans la Haute-Saône. auto
80km/h : pourquoi la mesure fait polémique ?

Jean-Paul Hamon insiste aussi sur le fait que les médecins alertent déjà leurs patients des conduites à risque. "Quand on prescrit un anxiolytique (...), on prévient les gens et ils demandent spontanément s'ils peuvent conduire. De toute façon, c'est écrit en gros sur la boîte. Il y a un triangle qui dit qu'on doit se méfier. Les patients lisent aussi de plus en plus les prospectus" , souligne le spécialiste. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sécurité routière Médecins Alcool
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793050251
Sécurité routière : les médecins "ne sont pas des policiers", selon un spécialiste
Sécurité routière : les médecins "ne sont pas des policiers", selon un spécialiste
INVITÉ RTL - La majorité des professionnels de santé estime devoir aider leurs patients à conduire en toute sécurité. Pour en parler, Jean-Paul Hamon, président de la Fédération des médecins de France.
http://www.rtl.fr/actu/bien-etre/securite-routiere-les-medecins-ne-sont-pas-des-policiers-selon-un-specialiste-7793050251
2018-04-17 14:44:10
https://cdn-media.rtl.fr/cache/OO48mHjB_s3hAZ_t2S9U-w/330v220-2/online/image/2018/0323/7792749513_une-voiture-de-gendarmerie-bloque-l-acces-a-la-ville-de-trebes-aude-theatre-d-une-prise-d-otages-le-23-mars-2018.jpg