2 min de lecture Paris Saint-Germain

Zlatan Ibrahimovic : les 7 phrases cultes qui ont marqué la Ligue 1

Le suédois de 34 ans a annoncé vendredi 13 mai sur son compte Twitter son départ du PSG. Il aura marqué les esprits du club notamment avec ses phrases très pimentées.

>
Les internautes réagissent au départ de Zlatan Ibrahimovic Crédit Image : AFP | Crédit Média : Claire Gaveau | Durée : | Date :
Selena Mihoub

Sur son compte Twitter, Zlatan Ibrahimovic (34 ans) a annoncé son départ du PSG. Ce n'est une surprise pour personne, les rumeurs courraient qu'il quitterait la capitale depuis quelques semaines déjà. Si le suédois a marqué les esprits du club de la capitale en devenant meilleur buteur devant Pedro Miguel Pauleta avec 110 buts, il aura également marqué les esprits du football français avec ses 7 phrases cultes une fois arrivé en Ligue 1.

Après quatre saisons passées au Paris Saint Germain, Zlatan quitte le club de la capitale ce vendredi 13 mai de la même manière qu'il est arrivé avec une phrase toujours aussi vaniteuse : "Je suis arrivé comme un roi, je pars comme une légende" .Transféré du Milan au PSG lors de l'été 2012, Zlatan est effectivement ancré dans l'histoire du club de la capitale. Il a été élu trois fois meilleur joueur de la Ligue 1 en 2013, 2014 et 2016. Champion de France à quatre reprise, il a également été titré trois fois meilleur buteur du Championnat et cette saison, il a été décisif à 59 reprises avec 46 buts et 13 passes décisives en 48 rencontres.

1. "Je ne connais pas beaucoup la Ligue 1, mais la Ligue 1 sait qui je suis."

À peine son contrat signé, le "roi" Ibrahimovic avait déjà prouvé son égo. En effet, à l'occasion de sa présentation à la presse française en 2012, cette phrase démontrait le peu de modestie que possédait le joueur et avait fait le buzz. Une arrivée qui ne s'oublie pas. 

2. "A défaut d’acheter l’hôtel, je vais habiter dans la Tour Eiffel"

Même les joueurs du Paris Saint-Germain n'échappe pas aux difficultés de l'immobilier parisien. Quand il est arrivé dans la capitale, Zlatan Ibrahimovic logeait dans un hôtel avec sa femme Helena et ses deux enfants Vincent et Maximillian. Il a alors déclaré envisager "d'habiter dans la Tour Eiffel et se rendre aux entraînements en parachute"

3. "Le public demande beaucoup alors qu'avant, il n'avait rien !"

À lire aussi
Kylian Mbappé devant Benjamin Henrichs le 12 janvier 2020 à Paris Ligue 1 Conforama
PSG-Monaco : 7 questions après le spectaculaire match nul 3-3

Les footballeurs n'aiment guère les sifflets, Zlatan Ibrahimovic encore moins. Alors qu'il était sifflé au Parc des Princes le 9 mars 2013 après un doublé contre Nantes (battu 2-1), l'attaquant du PSG n'a une nouvelle fois pas mâché ses mots et a sévèrement taclé les supporters parisiens.

4. "Je n'ai jamais vu un arbitre aussi pourri dans ce pays de merde !"

L'attaquant parisien n'était pas du tout d'accord avec l'arbitrage et notamment le quatrième arbitre, lors du match Bordeaux-PSG , dimanche 15 mars 2015 Et il s'est une nouvelle fois fait entendre en exprimant son mécontentement. À ses yeux ce "pays de merde ne mérite même pas le PSG". Face à l'ampleur de la polémique, le géant suédois a été contraint de présenter des excuses publiques. 

5. "Zlatan Ibrahimovic, le Dieu"

C'est de cette manière qu'il se surnomme lors de la présentation de son "onze de légende" sur la chaîne PSG TV.

6. "Je n'ai pas besoin de trophées pour savoir que je suis le meilleur."

L'attaquant suédois démontrait toujours sa prétention lors d'une interrogation sur les Ballons d'Or en 2013. Il a effectivement fait parti des favoris pour le meilleur joueur élu par la FIFA.

7. "Je suis arrivé comme un roi, je pars comme une légende"

Il avait marqué les esprits pour son arrivée, il n'aura pas manqué son départ. En postant ce message sur Twitter, Zlatan Ibrahimovic a une nouvelle fois prouvé qu'il était un joueur à part. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Paris Saint-Germain Ligue 1 Conforama Zlatan Ibrahimovic
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants