1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. VIDÉO - Bayern-Atlético : quand Diego Simeone frappe un membre de son staff
1 min de lecture

VIDÉO - Bayern-Atlético : quand Diego Simeone frappe un membre de son staff

Le coach argentin de l'Atlético de Madrid était très tendu dans les dernières minutes de sa demi-finale retour de Ligue des champions.

Diego Simeone est connu pour se laisser emporter par ses émotions
Diego Simeone est connu pour se laisser emporter par ses émotions
Crédit : Capture d'écran Youtube
Julien Absalon
Julien Absalon

Ce n'est pas nouveau, Diego Simeone vit ses matches comme personne. Toujours très agité sur son banc de touche, l'entraîneur argentin de l'Atlético de Madrid était plus que jamais intenable dans les dernières minutes de la demi-finale retour de Ligue des champions contre le Bayern Munich, mardi 3 mai. Il faut dire que son équipe, menée 2-1, luttait de toutes ses forces pour conserver le score et ne pas encaisser un but fatal synonyme d'élimination aux portes de la finale.

La tension était telle que, à quatre minutes de la fin du temps additionnel, Diego Simeone s'en est même pris violemment à un membre de son propre staff en le frappant à hauteur de l'épaule gauche. Le "Cholo" était visiblement fou de rage en voyant que son délégué n'avait pas fait le nécessaire pour qu'un remplacement (l'entrée du défenseur monténégrin Stefan Savic) puisse avoir lieu rapidement, afin de couper le rythme du match et tenter de gagner quelques précieuses secondes.

Les images de ce mouvement d'humeur n'ont pas tardé à rapidement faire le tour de la toile. Une confusion est même née avec de nombreux internautes qui ont cru que l'ancien milieu de terrain avait frappé un arbitre ou un officiel de l'UEFA. Mais l'homme légèrement chahuté, Pedro Pablo Matesanz, fait bel et bien partie du staff de l'Atlético, finaliste de la Ligue des champions pour la deuxième fois en trois ans.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/