2 min de lecture Mondial 2014 au Brésil

Coupe du monde 2014 : Neymar donne la victoire au Brésil sur fond de polémique

COMPTE-RENDU - Grâce à un doublé de Neymar et à un but d'Oscar, le Brésil s'offre la première victoire du Mondial. Sur fond de polémique, la Seleção s'est mis sur de bons rails sans convaincre pour autant.

Neymar lors du match d'ouverture du Mondial 2014 entre le Brésil et la Croatie, le 12 juin 2014
Neymar lors du match d'ouverture du Mondial 2014 entre le Brésil et la Croatie, le 12 juin 2014 Crédit : AFP/A.Dennis
Julien Quelen
Julien Quelen
Journaliste RTL

Le Brésil avait le choix ce soir entre adoucir le climat social par une victoire ou remplir d'encore un peu plus d'animosité les alentours de l'Arena de São Paulo. Face à une solide équipe croate, Neymar a opté pour la première option.  

Après un hymne terminé à capela et en cœur avec le public du stade, les coéquipiers de Thiago Silva ont rapidement montré des limites dans le jeu. Face à la trop lourde pression qui pesait sur ses épaules, la défense brésilienne a perdu ses moyens. 

Grâce à une tête d'Olic qui avait pris le dessus sur Dani Alves, les Croates se sont immédiatement montrés dangereux devant les buts de Julio Cesar. Quelques minutes plus tard, le portier auriverde n'a pu qu'assister, impuissant, au but contre son camp de Marcelo suite à un très bon centre d'Olic, très en jambe en début de match.  

Neymar a tenu son rang

Passés les atermoiements prévisibles des premières minutes de jeu, les Brésiliens s'en sont remis à leur homme providentiel pour se relancer. Lancé dans la profondeur, Neymar s'est débarrassé du pressing de deux joueurs croates avant de croiser une frappe du gauche imparable pour Pletikosa. 

À lire aussi
L'Arena Pantanal de Cuiaba, le 13 juin 2014 (archives). Mondial 2014 au Brésil
Brésil : "interventions d'urgence" sur l'un des stades du Mondial

Au retour des vestiaires, la Seleção, qui avait totalement repris la maîtrise du match avant la pause, est retombée dans ses travers. Face à un bloc croate très regroupé mais prompt à se jeter vers l'avant, le Brésil a fait preuve de trop d'imprécision pour concrétiser. 

Déjà une polémique sur l'arbitrage

Dans les vingt dernières minutes de jeu, l'arbitrage, au centre de toutes les discussions par rapport à la vidéo sur la ligne de but, a fait en sorte de le rester. Suite à une vilaine simulation de Fred, l'arbitre a désigné a tort le point de penalty. Naturellement désigné pour le tirer, Neymar n'a pas tremblé malgré la bonne anticipation de Pletikosa. 

Scandé par tout un stade qui n'en avait cure de savoir si le penalty était justifié ou non, Neymar a tenu le Brésil à bout de bras jusqu'à sa sortie.

Oscar met fin au suspens

Lésé d'un penalty inexistant et d'un but refusé litigieux, les Croates ont poussé jusqu'à la fin mais ont été punis de leur manque de réalisme. Après une chevauchée partie du milieu de terrain, Oscar a catapulté une frappe que le portier slave se reprochera d'avoir laissé filer dans le but.

Sans impressionner mais extrêmement réaliste, le Brésil démarre de la meilleure façon sa Coupe du monde, déjà entachée d'une polémique plus ou moins attendue. 

La rédaction vous recommande
Infographie : les huit groupes du Mondial 2014 au Brésil
Infographie : les huit groupes du Mondial 2014 au Brésil Crédit : AFP
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Mondial 2014 au Brésil Football Sport
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants