1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. FIFA : un calendrier "quasiment impossible" pour Michel Platini
2 min de lecture

FIFA : un calendrier "quasiment impossible" pour Michel Platini

REPLAY - Selon le directeur de News Tank Football, le fauteuil de président de la FIFA que laissera vacant Sepp Blatter en février prochain est presque "inaccessible" pour l'ancien meneur de jeu des Bleus.

Michel Platini en août 2015 à Monaco
Michel Platini en août 2015 à Monaco
Crédit : AFP/V.Hache
FIFA : un calendrier "quasiment impossible" pour Michel Platini
05:26
Christelle Rebière & Christophe Pacaud & Christophe Chafcouloff

Le football mondial est aujourd'hui amputé de ses deux dirigeants les plus importants. Sepp Blatter, président de la FIFA, et Michel Platini, patron de l'UEFA ont été suspendus pour huit ans de toute activité liée au football. La commission d'éthique de l'instance reine du ballon rond a jugé coupables les deux hommes d'"abus de position", de "conflit d'intérêt" et de "gestion déloyale". "La demi-surprise est que le mot de corruption a disparu", et "a fait pshit" note Dominique Courdurier.

"Soudain, on dit non il n'y a pas eu corruption. Cela justifie que la sanction ne va pas jusqu'au bannissement" explique t-il. "Le gros problème auquel doit faire face Platini" est qu'il est payé par une "organisation dont il joue un rôle éminent" pour des services rendus 9 ans auparavant. La situation est complexe pour l'ancien meneur de jeu de l'équipe de France, mais dispose encore de plusieurs solutions de défense.

Platini a t-il toujours la tête à la FIFA?

S'il "ne doit pas attendre grand chose" de la commission de recours de la FIFA, sa principale bouée reste la procédure devant le Tribunal arbitral du sport, "organisme indépendant de la FIFA". Ces démarches compliquent la candidature de Platini à la présidence de la FIFA. "On est dans un calendrier pour lui qui est quasiment impossible". Le scénario idéal "tient plus du rêve à la réalité" constate t-il, évoquant l'hypothèse d'un retour en tant que  qui relève aujourd'hui du "football fiction".

Mais Platini a t-il toujours envie de viser le trône de l'instance suprême du foot mondial? "C'est toute la question" s'interroge Dominique Courdurier. Selon lui, l'ancien numéro 10 des Bleus a "une priorité" qui est de "rétablir son honneur". Deuxième objectif : sauver son fauteuil de président de l'UEFA, laissant penser que le fauteuil de la FIFA est quant à lui devenu "inaccessible".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/