1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Wimbledon : Federer et Williams toujours à la chasse aux records
1 min de lecture

Wimbledon : Federer et Williams toujours à la chasse aux records

À bientôt 34 ans, les deux stars du tennis ont toujours aussi soif de records.

Roger Federer et Serena Williams comptent bien remporter un ultime titre
Roger Federer et Serena Williams comptent bien remporter un ultime titre
Crédit : TOM LOVELOCK / POOL / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Roger Federer n'est plus qu'à un trophée du record chez les messieurs. Quant à la numéro 1 mondiale Serena Williams, il lui manque deux victoires pour pouvoir égaliser l'Allemande Steffi Graf qui avait remporté pas moins de 22 titres durant sa carrière. 

Depuis l'été dernier, l'Américaine est intraitable en Grand Chelem. Même grippée, elle a remporté à Roland-Garros, le 6 juin, son troisième "Majeur" d'affilée en plus de l'US Open et celui d'Australie. La cadette des sœurs Williams est toujours en course pour effectuer le Grand Chelem sur un année calendaire, un immense exploit que Graf est la dernière a avoir réalisé en 1988

Chez les messieurs, où la concurrence est plus rude, Federer n'a plus remporté de tournoi majeur depuis son dernier sacre sur le gazon anglais en 2012. Il avait alors égalé le record de victoires de l'Américain Pete Sampras à Londres. Dans le théâtre du All England Club, Federer est un peu comme chez lui. Il n'avait cédé qu'après cinq sets lors de la finale 2014 contre le Serbe Novak Djokovic. Et il a confirmé ses bonnes dispositions en remportant pour la huitième fois le tournoi de Halle. 

Le parcours compliqué de Tsonga

Jo-Wilfried Tsonga n'a pas été gâté cette année au tournoi de Londres. Le N.1 français pourrait entrer en collision dès les huitièmes avec le chouchou local Andy Murray, sacré en 2013, avant d'avoir certainement à l'affronter lors du quart de finale de Coupe Davis opposant la France à la Grande-Bretagne (17-19 juillet à Londres). Mais sa dernière performance en demi-finale de Roland-Garros cette année permet de nourrir les espoirs les plus grands dans le clan français. 

À lire aussi

Et le gazon anglais, où il a goûté deux fois au dernier carré (2011, 2012), convient mieux que la terre battue à sa puissance. Avant de se projeter, le 12e mondial devra déjà réussir son premier tour contre le volleyeur luxembourgeois Gilles Muller.  

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/