1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Tour de France 2016 : "Les Français ont leur place dans les dix premiers", assure Christian Prudhomme
1 min de lecture

Tour de France 2016 : "Les Français ont leur place dans les dix premiers", assure Christian Prudhomme

INVITÉ RTL - Christian Prudhomme, le directeur du Tour de France, intervient à l'aube de l'ouverture de la compétition.

Tour de France 2016 : comme à son habitude, le peloton livre son dernier sprint sur l'avenue des Champs-Élysées à Paris
Tour de France 2016 : comme à son habitude, le peloton livre son dernier sprint sur l'avenue des Champs-Élysées à Paris
Crédit : ERIC FEFERBERG / AFP
Tour de France 2016 : "Les Français ont leur place dans les dix premiers", assure Christian Prudhomme
05:41
Yves Calvi & Paul Véronique

Le Tour de France s'élancera du Mont-Saint-Michel le 2 juillet 2016, pour finir sur les Champs-Élysées le 24. Pour sa 103e édition, la compétition comptera 21 étapes, et beaucoup de montagnes alors que pas moins de 16 étapes se dérouleront dans les différentes chaînes montagneuses.  Une première dans l'histoire de la compétition. "Le Tour va bien, il n'y a jamais eu autant de communes qui veulent l'accueillir", se félicite Christian Prudhomme, le directeur de l'événement.

Alors que la finale de l'Euro aura lieu le 10 juillet, il entend bien prolonger l'état d'esprit de rassemblement qui plane autour du sport en ce moment. "Le Tour de France, c'est une fête immense, c'est un moment de communion, de cohésion sociale, nationale, familiale et c'est ce qui compte", témoigne-t-il. Un Grande Boucle qui sera également placée sous le signe de la sécurité dans un contexte d'État d'urgence et de risque terroriste. Près de 23.000 gendarmes et une équipe du GIGN assureront le bon déroulement de la compétition.
Sur le podium, il voit trois grands favoris : "Christopher Froome, Nairo Quintana et Alberto Contador." Mais les Français ne sont pas en reste. "Il y a Thibaut Pinot, Romain Bardet, Warren Barguil (…) ils ont assurément leur place dans les dix premiers, ou mieux dans les cinq, ou même sur le podium", imagine déjà le directeur du Tour de France qui mise notamment sur les prises d'initiative. "Il y a une place pour ceux qui vont oser et j'espère qu'ils en feront partie", lance-t-il alors qu'une nouvelle mesure pour lutter contre le dopage a récemment été annoncée avec la présence de "caméras thermiques".

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/