1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Mondiaux de natation à Kazan : "Une dernière répétition" avant les JO pour Camille Lacourt
1 min de lecture

Mondiaux de natation à Kazan : "Une dernière répétition" avant les JO pour Camille Lacourt

REPLAY / INVITÉ RTL - Le nageur de Marseille espère réaliser un doublé sur le 50m et le 100 dos, ses distances de prédilection.

Le nageur français Camille Lacourt (archives)
Le nageur français Camille Lacourt (archives)
Crédit : ROMAIN LAFABREGUE / AFP
Mondiaux de natation à Kazan : "une dernière répétition" avant les JO pour Camille Lacourt
07:07
Sophie Aurenche & Claire Gaveau

En 2013, la France avait terminé les Mondiaux avec neuf médailles, dont quatre en or. Un total que les Bleus vont vouloir égaler voire dépasser lors de ces championnats du monde à Kazan. Si Florent Manaudou apparaît comme le leader incontesté cette année, Camille Lacourt est de retour au sein de l'équipe de France. "L'objectif c'est d'essayer de gagner les deux courses (50m dos et 100m dos, ndlr). Mais il y a aussi le relais 4x100m 4 nages qui avait terminé sur la plus haute marche donc on a envie de briller sur cette épreuve", a annoncé le nageur de Marseille.

À un an des Jeux Olympiques, ces Mondiaux représentent aussi l'occasion de se tester aux meilleurs nageurs internationaux. "C'est à la fois très loin mais c'est aussi une dernière répétition avec les adversaires que l'on retrouvera l'an prochain", a nuancé le triple champion du monde. 

Oublier une année blanche

Mais ce rendez-vous peut aussi permettre à Camille Lacourt de définitivement tourner la page d'une année difficile. Victime d'une tumeur bénigne à la hanche, celui qui est originaire de Narbonne avait dû renoncer à certains événements majeurs. "Ça va beaucoup mieux, j'ai toujours quelques douleurs mais maintenant qu'on a trouvé le traitement ça va mieux. Je peux m'entraîner très dur avec sérénité", a-t-il précisé.

Le costume de consultant à RTL est donc rangé, du moins pour l'instant. "J'ai beaucoup apprécié, j'ai vu comment ça se passait, tout le travail en amont. On ne s'imagine pas qu'il y a autant de boulot", a-t-il expliqué précisant vouloir présenter les événements de natation une fois sa sortie définitive des bassins effectuée. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/