1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Masters 1.000 de Paris-Bercy : Novak Djokovic remporte son 4e titre dans la capitale face à Andy Murray
1 min de lecture

Masters 1.000 de Paris-Bercy : Novak Djokovic remporte son 4e titre dans la capitale face à Andy Murray

COMPTE-RENDU - Le Serbe (numéro 1 mondial) a dominé le Britannique (3e) en finale en deux manches (6-2, 6-4).

Le Serbe Novak Djokovic a remporté le Masters 1.000 de Paris-Bercy le 8 novembre 2015 contre Andy Murray
Le Serbe Novak Djokovic a remporté le Masters 1.000 de Paris-Bercy le 8 novembre 2015 contre Andy Murray
Crédit : FRANCK FIFE / AFP
Dorian Waymel & AFP

Novak Djokovic (numéro 1 mondial) entre dans l'histoire du Masters 1.000 de Paris-Bercy en devenant le premier joueur de l'histoire à remporter 4 fois le tournoi parisien. Le Serbe a dominé dimanche 8 novembre en finale Andy Murray (3e) en deux manches (6-2, 6-4) et s'est adjugé un troisième titre consécutif dans la capitale en indoor. Le Britannique participait pour sa part à sa première finale à Paris-Bercy mais n'a pas fait le poids.

Andy Murray apparaissait tendu face à un habitué des lieux, déjà vainqueur à trois reprises. Après un premier jeu de service remporté sans trembler, le Britannique concédait deux jeux blancs d'affilée et surtout le premier break de la rencontre très tôt. Constamment menacé sur ses services et rarement dangereux quand Djokovic engageait, le numéro 3 mondial perdait logiquement le premier set 6-2 sans parvenir à tenir la cadence du tenant du titre.

Toujours bousculé à l'entame de la deuxième manche, Andy Murray se révoltait cette fois pour débreaker directement après la nouvelle perte de son service à 2-2. Plus agressif, précis et lucide, le Britannique trouvait plus d'angles pour faire reculer le Serbe, de plus en plus énervé envers lui-même et son clan au fil des points perdus. Mais le "Joker" ne lâchait rien pour autant. Au contraire, le Serbe breakait de nouveau et reprenait sa course en tête dans la seconde manche à 4-3. Revenu à 5-4, Murray ne pouvait finalement pas empêcher le 3e sacre consécutif à Paris du numéro 1 mondial, toujours aussi impérial cette saison avec un 10e titre empoché en 15 finales disputées.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/