1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. JO d'hiver 2022 : la Chine et le Kazakhstan candidats
1 min de lecture

JO d'hiver 2022 : la Chine et le Kazakhstan candidats

Mardi, au siège du CIO, les villes de Pékin et d'Almaty devraient déposer leurs candidatures à l'organisation des JO d'hiver de 2022.

Le siège du Comité international olympique à Lausanne, le 4 juillet 2013 (archives).
Le siège du Comité international olympique à Lausanne, le 4 juillet 2013 (archives).
Crédit : FABRICE COFFRINI / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Les villes de Pékin et d'Almaty au Kazakhstan doivent remettre mardi, au siège du Comité international olympique à Lausanne, leurs dossiers de candidature pour l'organisation des jeux Olympiques d'hiver 2022, a indiqué le CIO ce lundi 5 janvier.

Pékin, considéré comme favori, et Almaty sont les derniers candidats en lice après le retrait d'Oslo, Stockholm, Cracovie, Pologne et Lviv. La délégation chinoise remettra son dossier à 11h. Les représentants d'Almaty remettront eux leur dossier à 14h15, a précisé le CIO.

Pékin, qui a déjà accueilli les JO d'été en 2008, veut cette fois organiser des JO d'hiver "centrés sur les athlètes, durables et économiques", insiste son comité d'organisation. Pour cela, il a mis en avant les sites des JO-2008 et promis une ligne de train à grande vitesse de 200 km jusqu'à la ville-préfecture de Zhangjiakou, à proximité de plusieurs stations de ski et qui accueillera une partie des épreuves.

Deux candidatures aux points faibles

La candidature d'Almaty s'appuie, elle, sur des infrastructures rénovées en 2011 pour les Jeux asiatiques d'hiver comme la station de ski de Shymbulak, construite en 1950 et le Palais des sports Baluan Sholak, édifié en 1967.

À lire aussi

Les deux candidatures présentent des points faibles : Almaty par son inexpérience dans l'organisation d'événements internationaux de cette ampleur et Pékin à cause de sa pollution endémique et des réseaux de transports engorgés.

Les JO 2022 seront les troisièmes jeux Olympiques d'affilée en Asie après les jeux d'hiver de Pyeongchang en Corée du Sud en 2018, et d'été à Tokyo en 2020. Le CIO désignera l'organisateur des Jeux d'hiver 2022 le 31 juillet prochain à Kuala Lumpur.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/