2 min de lecture Formule 1

Formule 1 - GP d'Italie : Ferrari veut s'imposer dans son jardin de Monza

Revigoré par sa victoire en Belgique, Vettel espère s’imposer sur les terres de Ferrari.

Sebastian Vettel remporte le Grand Prix de Belgique
Sebastian Vettel remporte le Grand Prix de Belgique Crédit : EMMANUEL DUNAND / AFP
fred veille
Frédéric Veille Journaliste RTL

Cela fait huit ans que Ferrari n'a plus triomphé devant les tifosi à Monza. Cette année-là, en 2010, c’est l’Espagnol Fernando Alonso qui avait permis à la Scuderia de s’imposer sur l’autodrome que les Italiens appellent "La Pista Magica".

Mais après ces longues années de disette, le 68e Grand Prix d'Italie qui se disputera dimanche 2 septembre pourrait bien ravir les supporters des bolides rouges. Car à Monza, avec les longues lignes droites du tracé, la Scuderia bénéficiera d’un avantage de puissance par rapport à Mercedes, principal rival pour le titre mondial.

D’ailleurs, depuis le Grand Prix de Belgique disputé la semaine passée, la victoire facile de Sebastian Vettel devant Lewis Hamilton a un peu plus renforcer les espoirs de Ferrari qui arrive dans son jardin avec l’envie de bien faire, mais surtout de l’emporter pour réduire un peu plus les écarts aux classements des pilotes et des constructeurs (Hamilton et Mercedes possèdent 17 et 15 points d'avance).

À lire aussi
Le pilote hollandais Max Verstappen à Mexico le 27 octobre 2018 formule 1
VIDÉOS - F1 : Verstappen s'en prend physiquement au Français Ocon

Mais pour cette 14e manche de la saison où l'Allemand Sebastian Vettel tentera donc d’accrocher une sixième victoire cette saison, la météo, comme à Spa dimanche dernier, prévoit de nouveau des orages en fin de semaine dans la région de Monza ce qui pourrait redistribuer les cartes et ainsi offrir aux trois pilotes Français de belles opportunités.

Quels espoirs pour les Français ?

Auteur du troisième temps des qualifications et d’une belle 6e place à Spa, Esteban Ocon (Force India) espère ainsi poursuivre sur sa lancée. "Ici l’ambiance est incroyable. La piste est ultra rapide. L'année dernière, j'ai participé à une course spéciale : j'étais troisième sur la grille et j'ai terminé sixième, alors j'espère que nous pourrons être à nouveau dans les points cette année", explique le pilote français.

Mêmes espoirs pour Pierre Gasly (Toro Rosso qui va essayer de rentrer dans les points une troisième fois de suite. "J’adore ce circuit même si nous ne serons pas à notre avantage avec le moteur Honda car nous manquons encore de puissance par rapport à la concurrence". Mais le Normand devrait, comme les 19 autres pilotes, dépasser les 360 km/h sur la piste italienne de Monza réputée pour être la plus rapide de la saison.
Quant à Romain Grosjean (Haas) lui aussi auteur d’une belle course à Spa, il va bénéficier d’un nouveau fond plat sur sa voiture ce qui va permettre à l’écurie Américaine et son surpuissant moteur Ferrari de bien figurer lors de ce GP d’Italie.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Formule 1 Ferrari
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794607748
Formule 1 - GP d'Italie : Ferrari veut s'imposer dans son jardin de Monza
Formule 1 - GP d'Italie : Ferrari veut s'imposer dans son jardin de Monza
Revigoré par sa victoire en Belgique, Vettel espère s’imposer sur les terres de Ferrari.
https://www.rtl.fr/sport/autres-sports/formule-1-gp-d-italie-ferrari-veut-s-imposer-dans-son-jardin-de-monza-7794607748
2018-08-31 16:23:47
https://cdn-media.rtl.fr/cache/2cIrTpMJCKiqCR3ytQ-7oA/330v220-2/online/image/2018/0826/7794542813_sebastian-vettel-remporte-le-grand-prix-de-belgique.jpg