1 min de lecture Dopage

Dopage : l'ancien patron de l'Agence mondiale antidopage soupçonne Djokovic et le compare à Armstrong

Le Canadien Dick Pound, ancien président de l'Agence mondiale antidopage (AMA), compare l'argumentaire sur le dopage de Novak Djokovic à celui de Lance Armstrong.

Dick Pound, ancien président de l'Agence mondiale antidopage (AMA), compare l'argumentaire sur le dopage de Novak Djokovic à celui de Lance Armstrong.
Dick Pound, ancien président de l'Agence mondiale antidopage (AMA), compare l'argumentaire sur le dopage de Novak Djokovic à celui de Lance Armstrong. Crédit : FABRICE COFFRINI / AFP
Thomas Duplan

Les problèmes entre le tennis et le dopage continuent. Après l'affaire Maria Sharapova, contrôlé positive au meldonium, ou encore les accusations de Roselyne Bachelot envers Rafael Nadal, cette fois le Canadien Dick Pound qui s’est invité dans le débat.

L’ancien président de l’Agence Mondiale Anti-Dopage estime que Novak Djokovic a le même type de réflexion que Lance Armstrong : "C’est une approche à la Lance Armstrong : 'Je n’ai jamais été positif donc je suis propre'. Faux. (…) Je crois que cela va plus loin que ce que la plupart des personnes pensent. Beaucoup de résistance vient des organisations sportives elles-mêmes qui ne veulent pas découvrir les gens dans leur sport qui se dopent car cela donnerait une mauvaise image sur elles". 

Après les accusations de dopages qui secouent le monde du tennis, Novak Djokovic avait récemment déclaré à CNN : "Tant que nous n'avons pas de preuves que ce jeu (le tennis) n'est pas clean, alors il est clean". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Dopage Novak Djokovic Lance armstrong
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants