1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Coupe du monde de rugby 2015 : le programme des quarts de finale
4 min de lecture

Coupe du monde de rugby 2015 : le programme des quarts de finale

PROGRAMME - Il ne reste que huit matches dans ce 8e Mondial de l'histoire, à commencer par quatre affiches samedi 17 et dimanche 18 octobre.

Battus en finale de l'édition 2011 par les All Blacks, le XV de France va tenter de créer l'exploit
Battus en finale de l'édition 2011 par les All Blacks, le XV de France va tenter de créer l'exploit
Crédit : AFP/M.Melville
Gregory Fortune & AFP

Les 40 matches de poule disputés depuis le 18 septembre ont livré leur verdict : il ne sont plus que huit sur la ligne de départ de la phase à élimination directe dans cette Coupe du monde 2015 de rugby. Des dix pays qui composent le Tournoi des VI Nations d'une part et le Four Nations d'autre part, l'Angleterre et l'Italie manquent à l'appel. On retrouve donc en quarts de finale la France, l'Irlande, le Pays de Galles, l'Écosse, la Nouvelle-Zélande, l'Australie, l'Argentine et l'Afrique du Sud. Présentation des quatre affiches du week-end.

Afrique du Sud - Pays de Galles

Samedi 17 octobre (17h) à Twickenham


Twickenham va assister à une vraie opposition de styles lors du premier quart de finale entre les Gallois séduisants et survivants de la "poule de la mort" et les Springboks, recentrés sur le combat "brutal" depuis trois matches. Séduisants demi-finalistes en 2011, battus (9-8) par les Français tout heureux de voir le capitaine Sam Warburton exclu au bout de vingt minutes, les hommes de Warren Gatland ont cette année éliminé le XV de la Rose en poules, en association étroite avec les Australiens.

Les Sud-Africains, eux, ont vécu un mondial bien plus pesant. La faute à une entrée en matière catastrophique avec une défaite "historique" (34-32) face au Japon. Ce revers a servi d'électrochoc salutaire. A suivi le broyage en règle des Samoa (46-6), de l'Écosse (34-16) et des États-Unis (64-0). "On avait eu moins de problèmes en 2007, tandis que là, c'est un peu les montagnes russes", confie l'ailier Bryan Habana, qui pourrait devenir le meilleur marqueur d'essais de tous les temps en Coupe du monde après avoir rejoint le légendaire Jonah Lomu (15 essais chacun).

Nouvelle-Zélande - France

À écouter aussi

Samedi 17 octobre (21h) à Cardiff 

Pour la septième fois en huit éditions, la France va croiser la route des All Blacks. L'affiche fait toujours autant saliver la planète rugby, même si sur le papier le combat paraît déséquilibré entre les tenants du titre quasiment invincibles et ces Bleus de Philippe Saint-André durement ramenés sur terre par l'Irlande lors de leur dernier match de poule. Oui mais voilà, la France a déjà prouvé à deux reprises, en 1999 (43-31, demi-finale) et en 2007 (20-18, quart de finale), qu'elle pouvait renverser la montagne Néo-Zélandaises.

Pour rééditer l'exploit, le XV de France devra retrouver cette part d'irrationnel qui lui a permis de déjouer tous les pronostics par le passé ; il ne pourra pas seulement s'appuyer sur l'habituel sentiment de revanche et devra aussi beaucoup mieux tenir et exploiter le ballon que face à l'Irlande. La génération du sélectionneur Philippe Saint-André est dos au mur. Son espoir : que les Blacks aient un peu perdu le rythme, trois semaines après leur seul match accroché dans ce Mondial, en ouverture face aux Argentins (26-16), qui menaient jusqu'à l'heure de jeu. 

Irlande - Argentine

Dimanche 19 octobre (14h00) à Cardiff 

À l'inverse de France - All Blacks, ce troisième quart de finale s'annonce a priori équilibré. Le XV du Trèfle a terminé en tête de sa poule en proposant l'un des rugbys précis, parfaitement réglé par le maître tacticien Joe Schmidt. Problème : des joueurs-clés du système Schmidt seront absents : Sean O'Brien est suspendu, Peter O'Mahony, Jared Payne et Paul O'Connell sont blessés. Le demi d'ouverture Jonathan Sexton est en revanche apte. 

Côté argentin, tout se déroule comme prévu. Deuxièmes de leur poule, les Pumas ont rivalisé avec les All Blacks lors du premier match (défaite 26-16), avant de faire du petit bois de leurs adversaires suivants (Géorgie, Tonga, Namibie). Les choses sérieuses commencent pour les hommes de Daniel Hourcade, qui restent sur cinq défaites face au XV du trèfle. Les Pumas sauront alors si l'apprentissage mené depuis trois ans dans le Four nations, aux côtés des Sud-Africains, Néo-Zélandais et Australiens, est payant. Mais avec son pack puissant et des arrières alliant technicité (Sanchez, Hernandez) et vitesse (Imhoff), tout semble possible.

Australie - Écosse

Dimanche 18 octobre (17h) Twickenham

Reçus 4 sur 4 dans la "poule de la mort" avec une démonstration de force face aux Anglais, puis de courage face aux Gallois, les Australiens possèdent tous les ingrédients pour viser haut, que ce soit défensivement, offensivement ou en conquête. S'ils ne manquent pas d'humilité en quart, les hommes de Michael Cheika ne feront qu'une bouchée de l'Écosse, la plus faible nation sur le papier du Top 8 final.
Le XV du Chardon n'a en effet jamais réussi à réaliser 80 minutes de haut niveau. Incapables de s'adapter aux différents défis proposés par les Sud-Africains, les Américains, les Japonais et les Samoans, les Écossais ont systématiquement souffert le martyr en première période. Mais une fois recadrés dans les vestiaires par le capitaine Greig Laidlaw et le sélectionneur Vern Cotter, ils ont démontré de très belles choses. Ils pourront en outre compter sur une touche impeccable avec les frères Gray, sur un milieu de terrain entreprenant et rusé. 

Coupe du monde de rugby 2015 : résultats et programme
Coupe du monde de rugby 2015 : résultats et programme
Crédit : AFP
La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/