1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Coupe du monde de rugby 2015 : l'Irlande, la bête noire du XV de France ?
4 min de lecture

Coupe du monde de rugby 2015 : l'Irlande, la bête noire du XV de France ?

PRÉSENTATION - Depuis quatre ans, le XV de France n'a plus battu le XV du Trèfle avant la "finale" pour la première place du groupe D dimanche 11 octobre.

Thierry Dusautoir contre l'Irlande lors du Tournoi des 6 nations 2015
Thierry Dusautoir contre l'Irlande lors du Tournoi des 6 nations 2015
Crédit : PAUL FAITH / AFP
Dorian Waymel & AFP

Le XV de France va jouer la "finale" du groupe D dimanche 11 octobre (17h45) contre l'Irlande pour son dernier match de la phase de poules. L'enjeu ? Prendre la première place de la poule et ainsi éviter le champion du monde en titre néo-zélandais dès les quarts, et affronter l'Argentine, 2e du groupe C.

Après trois victoires contre des nations, sur le papier, inférieures à l'équipe de France (Italie, Roumanie, Canada), il s'agira du premier vrai test de cette Coupe du monde pour les hommes de Philippe Saint-André. Car le XV du Trèfle est depuis quatre ans un adversaire peu favorable aux Bleus, qui ne l'ont encore jamais battu. Deux nuls et deux défaites : tel est le bilan de "PSA" face aux Irlandais depuis qu'il a pris les rênes début 2012.

Joe Schmidt, un vrai tacticien

Le manager français invoque surtout les faits de matches qui font pencher la balance. Comme cette pénalité manquée par Jean-Marc Doussain à 25 mètres face aux poteaux au Stade de France en 2014 à dix minutes de la fin (20-22 score final), avant un essai refusé à Damien Chouly pour un en-avant à la dernière minute. Surtout, ce Trèfle est mené par Joe Schmidt, vrai tacticien qui, pour avoir entraîné les arrières de Clermont de 2007 à 2010, "sait parfaitement quels sont les points forts et faibles de la France, comment attaquer et défendre face à elle", souligne à l'AFP James Hart,demi de mêlée franco-irlandais de Grenoble. 

Le point fort de l'Irlande réside aussi dans le fait de maîtriser l'utilisation du jeu au pied de pression, qui avait considérablement gêné les Bleus en février à Dublin (défaite 18-11). Philippe Saint-André devrait donc essayer de contrer cette tactique en titularisant dimanche à une aile Brice Dulin, très habile sous les ballons aériens. Et avec pour la première fois une vraie préparation, le XV de France verra-t-il enfin ces fameux faits de matches basculer de son côté ?  

Irlande - France : les XV de départ

À lire aussi

France : Spedding - Dulin, Bastareaud, Fofana, Nakaitaci - (o) Michalak, (m) Tillous-Borde - Chouly, Picamoles, Dusautoir (cap.) - Papé, Maestri - Slimani, Guirado, Ben Arous 
Remplaçants : Kayser, Debaty, Mas, Flanquart, Le Roux, Parra, Tales, Dumoulin 

Irlande : R. Kearney - Bowe, Earls, Henshaw, D. Kearney - (o) Sexton, (m) Murray - O'Brien, Heaslip, O'Mahony - O'Connell (cap), Toner - Ross, Best, Healy  
Remplaçants : Strauss, McGrath, White, Henderson, Henry, Reddan, Madigan, Fitzgerald  

Arbitre : Nigel Owens (WAL)  

Résultats et programme

Vendredi 18 septembre : 
Angleterre - Fidji : 35-11 (poule A)

Samedi 19 septembre : 
Tonga - Géorgie : 10-17 (poule C)
Irlande - Canada : 50-7 (poule D)
Afrique du Sud - Japon : 32-34 (poule B)
France - Italie : 32-10 (poule D)

Dimanche 20 septembre :
Samoa - États-Unis : 25-16 (poule B)
Pays de Galles - Uruguay : 54-9 (poule A)
Nouvelle-Zélande - Argentine 26-16 (poule C)

Mercredi 23 septembre :
Écosse - Japon : 45-10 (poule B)
Australie - Fidji : 28-13 (poule A)
France - Roumanie : 38-11 (poule D)

Jeudi 24 septembre :
Nouvelle-Zélande - Namibie : 58-14 (Poule C)

Vendredi 25 septembre :
Argentine - Géorgie : 54-9 (poule C)

Samedi 26 septembre :
Italie - Canada : 23-18 (poule D)
Afrique du Sud - Samoa : 46-6 (poule B)
Angleterre - Pays de Galles : 25-28 (poule A)

Dimanche 27 septembre :
Australie - Uruguay : 65-3 (poule A)
Écosse - États-Unis : 39-16 (poule B)
Irlande - Roumanie : 44-10 (poule D)

Mardi 29 septembre :
Tonga - Namibie : 35-21 (poule C)

Jeudi 1er octobre :
Pays de Galles - Fidji : 23-13 (poule A)
France - Canada : 41-18 (poule D)

Vendredi 2 octobre :
Nouvelle-Zélande - Géorgie : 43-10 (poule C)

Samedi 3 octobre :
Samoa - Japon : 5-26 (poule B)
Afrique du Sud - Écosse : 34-16 (poule B)
Angleterre - Australie : 13-33 (poule A)

Dimanche 4 octobre :
Argentine - Tonga : 43-16 (poule C)
Irlande - Italie : 16-9 (poule D)

Mardi 6 octobre :
Canada - Roumanie : 15-17 (poule D)
Fidji - Uruguay : 47-15 (poule A)

Mercredi 7 octobre :
Afrique du Sud - États-Unis : 64-0 (poule B)
Namibie - Géorgie : 16-17 (poule C)

Vendredi 9 octobre :
Nouvelle-Zélande - Tonga 47-9 (poule C)

Samedi 10 octobre :
Samoa - Écosse à 15h30 à Newcastle (poule B)
Australie - Pays de Galles à 17h45 à Londres (poule A)
Angleterre - Uruguay à 21h à Manchester (poule A)

Dimanche 11 octobre :
Argentine - Namibie à 13h à Leicester (poule C)
Italie - Roumanie à 15h30 à Exeter (poule D)
France - Irlande à 17h45 à Cardiff (poule D)
États-Unis - Japon à 21h à Gloucester (poule B)

Samedi 17 octobre :
1er quart de finale à 17h à Londres : 1er de la poule B contre 2e de la poule A
2e quart de finale à 21h à Cardiff : 1er de la poule C contre 2e de la poule D

Dimanche 18 octobre :

3e quart de finale à 14h à Cardiff : 1er de la poule D contre 2e de la poule C
4e quart de finale à 17h à Londres : 1er de la poule B contre 2e de la poule B

Samedi 24 octobre :
1re demi-finale à 17h à Londres : vainqueur du 1er quart contre vainqueur du 2e quart

Dimanche 25 octobre :
2e demi-finale à 17h à Londres : vainqueur du 3e quart contre vainqueur du 4e quart

Vendredi 30 octobre :
Match pour la 3e place à 21h à Londres

Samedi 31 octobre :
Finale à 17h à Londres

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/