1. Accueil
  2. Culture
  3. Musique
  4. "Un été 44", spectacle musical écrit et solaire

"Un été 44", spectacle musical écrit et solaire

DOCUMENT RTL - Le spectacle musical "Un été 44" sera au Comédia à Paris cet automne avant de partir en tournée.

Le casting de la comédie musicale "Un été 44"
Le casting de la comédie musicale "Un été 44"
Crédit : Steven Bellery
"Un été 44", spectacle musical écrit et solaire
05:45
Steven Bellery
Steven Bellery
Animateur

Ce sera l'un des événements de la rentrée. Le spectacle musical Un été 44 sera au Comédia à Paris cet automne avant de partir en tournée. Son point fort ? Son incroyable équipe artistique. Entre deux ateliers de chant et de mise en scène, les chanteurs ont appris à se connaître. La troupe d'Un été 44 chantera le 7 juin à Bayeux, le 8 juin au Havre, le 9 juin à Evreux, le 10 juin à Argentan. On la retrouvera du 4 novembre au 28 février au Comédia à Paris et en tournée dès le printemps 2017. Les prix ? De 30 à 89€.

Un été 44 s'annonce comme un spectacle musical intime. Une pièce théâtrale et musicale. Aussi réjouissante sur la forme que sur le fond. Les personnages sont attachants. Le casting, solaire. Une sorte de séminaire s'est terminé le 6 juin, au mémorial de Caen, par la visite des vraies stars du spectacle musical : les créateurs des chansons.

Les textes au cœur du spectacle

"Mon père m'a toujours raconté les histoires du D-day, puisque je suis né sur les plages du débarquement, raconte Sylvain Lebel, parolier et normand, à l'origine de ce spectacle musical. Il y a une osmose, une famille autour de ce projet. C'est vrai que c'est très émouvant."  Les paroliers ont eu le pouvoir. Leurs chansons racontent les destins croisés d'inconnus. Un soldat américain, un allemand, une couturière, une sage-femme, un ado qui rêve de rejoindre les FFI et une coiffeuse.

Celui qui a beaucoup écrit pour Serge Reggiani n'en revient toujours pas. 17 auteurs-compositeurs lui ont dit oui. 24 chansons sont nées. Toutes racontent une histoire. C'est de l'artisanat. Des textes ciselés, sobres, poétiques. Un niveau rarement atteint dans un spectacle musical. L'un des premiers que Sylvain Lebel a appelé, c'est Maxime Le Forestier : "Lebel a eu une idée qui paraît très évident, mais qui est originale de nos jours, c'est de commencer par les textes. Commencer par ce qu'on dit, le fond. S'il a donné à chacun un sujet à traiter, c'est qu'il avait déjà sa trame. Mais il ne l'avait pas dit ! Je pensais rendre service à un ami, et je me retrouve dans un projet extrêmement intéressant, visiblement promis à un bel avenir."

À lire aussi

Le spectacle a beau être écrit à plusieurs mains. Il reste étonnamment cohérent. Le mérite revient à Erick Benzi, directeur musical d'Un été 44. "C'est une histoire qu'ont vécu mes parents. Mon père a été blessé pendant la guerre. (...) On a la mission d'écrire quelque chose qui sorte un peu de l'ordinaire, à la fois sur le plan de l'écriture et sur le plan émotionnel."

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/