1. Accueil
  2. Culture
  3. Musique
  4. Le nouvel album "Lamomali" de Matthieu Chedid respire la liberté
1 min de lecture

Le nouvel album "Lamomali" de Matthieu Chedid respire la liberté

Cinq ans après son dernier album solo, le chanteur -M- est de retour cette semaine au rayon disque. Il publie vendredi 7 avril "Lamomali". Un opus collectif en hommage au Mali.

Matthieu Chedid a annoncé la sortie de son nouvel album, "Lamomali", en mars 2017, dont un premier extrait, "Le Bal de Bamako" est déjà disponible
Matthieu Chedid a annoncé la sortie de son nouvel album, "Lamomali", en mars 2017, dont un premier extrait, "Le Bal de Bamako" est déjà disponible
Crédit : Capture d'écran/Canal Plus
Le nouvel album "Lamomali" de Matthieu Chedid respire la liberté
06:12
Steven Bellery & Marie de Fournas

C'est un disque inclassable, une fresque musicale, un voyage en onze morceaux, 36 minutes grandioses. Le dernier album de Matthieu Chedid sort ce vendredi et s'annonce plein de surprises. 

La voix foudroyante de la diva malienne Fatoumata Diawara colore plusieurs morceaux du disque. Lamomali est un projet collégial, un album de rencontre en plusieurs univers et plusieurs générations, comme un bal de Bamako.


Pour -M-, le choix du Mali n'était pas anodin. "C'est un retour aux sources et aux racines de nous-même quelque part (…) je le vis comme un rite de passage qui me fait grandir", raconte-il au micro de RTL.  

Youssou N'Dour, Oxmo Puccino et Nekfeu

L'album est d'une richesse musicale épatante. Une dizaine d'artistes s'y croisent : Youssou N'DourOxmo Puccino, le rappeur Nekfeu et souvent pour des apparitions de quelques secondes. L'opus est une invitation à la tolérance, au vivre ensemble et à la solidarité, c'est une folie, ça respire la liberté. Ce sont des chansons si simples et directes, qu'on les prend en plein cœur.

Ce disque était aussi une manière pour l'artiste de "réchauffer" son cœur. Le disque a été conçu après les attentats en France. "Ça a été écrit au moment où on a pris conscience de notre liberté d'expression en France. Il a été question de célébrer la fraternité, célébrer la vie, sans occulter cette partie fragile de notre existence", termine-t-il. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/