4 min de lecture Laissez-vous tenter

Étienne Daho présente son best-of, résumé de 35 ans de carrière

REPLAY - Étienne Daho a une riche actualité : le double album "L'homme qui marche", à paraître vendredi, compilation du meilleur de ses 35 ans de carrière et une bande dessinée intitulée "Daho l'homme qui chante".

Laissez-vous Tenter Laissez-vous tenter Yves Calvi & Le Service Culture
>
Étienne Daho présente son best-of, résumé de 35 ans de carrière Crédit Image : DR | Crédit Média : Steven Bellery et Monique Younès | Durée : | Date : La page de l'émission
StevenBelleryRTL
Steven Bellery
avec Monique Younès et Mathilde Cesbron

Étienne Daho est de retour avec une triple-actualité : lui sera bientôt consacré une soirée spéciale sur ARTE, une BD et un nouveau best-of. Deux ans après son dernier album studio, le chanteur publie vendredi prochain, L'homme qui marche, une compilation de 36 titres. C'est le résumé de 10 albums en 35 ans de carrière. De Mythomane aux Chansons de l'innocence retrouvée. Étienne Daho a remasterisé l'intégralité des morceaux.

Une collection de chansons qui - écoutées les unes après les autres - étonnent par leur cohérence. Un sentiment partagé par Étienne Daho. "C'est comme un grand bouquin avec plein de petits chapitres. Je vois défiler mon existence. Je suis content. Je me retrouve. Je suis la même personne", a-t-il confié à RTL.

Tombé pour la France, tube en 1985 marque le début de la "dahomania". Cette frénésie médiatique - à l'époque - avait effrayé Étienne Daho. "J'avais très peur d'avoir trop de succès. J'avais peur que cela abîme la suite de mon parcours et que je sois juste catalogué comme le mec de deux ou trois tubes. J'avais surtout peur que l'on me fasse devenir ce que je n'étais pas."

À lire aussi
Philippe Lançon à Paris lors du Prix Femina 2018 littérature
Philippe Lançon sur RTL : "Mon livre, 'Le lambeau', est un acte de gratitude"

J'ai eu un début de parcours un peu chaotique et si je n'avais pas réussi à canaliser tous ces déséquilibres dans la musique, je pense que cela aurait très mal fini.

Etienne Daho
Partager la citation

Étienne Daho explose au début des années 90 avec l'album Paris Ailleurs. L'artiste décide alors de s'arrêter. "Je n'avais pas arrêté depuis le début, depuis 1981, sans prendre de vacances, produisant les autres. J'ai fait de la promo dans le monde entier. J'ai joué dans 14 pays et vraiment j'ai fait un burn out, mon corps est arrivé à saturation", se remémore-t-il. Étienne Daho disait tout à l'heure qu'il était "content" de sa carrière, pourtant il y a quelques chansons dont il n'est pas si fier. C'est le cas du cultissime Week-end à Rome en 1984. "Étrangement, ce n'est pas l'une de mes meilleures chansons. Ce n'est pas l'un de mes plus grands succès. J'ai des chansons qui ont mieux marché que ça mais c'est une chanson qui reste très emblématique. Elle a capturé un moment de temps." À l'inverse, sa meilleure chanson est selon lui L'homme qui marche, extrait de son dernier disque et titre qui donne son nom à la compilation. 

À cette sortie de disque s'ajoute le documentaire Étienne Daho, un itinéraire pop moderne diffusé à la fin du mois sur Arte. Il dresse un portrait sensible et exhaustif du chanteur qui fêtera ses 60 ans début 2016. Une confidence m'a surpris dans le film. "Si je n'avais pas eu la musique, je me serais probablement jeté d'une fenêtre". Était-il sincère ? "Je suis très sérieux. J'ai eu un début de parcours un peu chaotique et si je n'avais pas réussi à canaliser tous ces déséquilibres dans la musique, je pense que cela aurait très mal fini."

Une BD qui suit le chanteur partout pendant 3 ans

Ce n'est pas tout puisqu'une bande dessinée intitulée Daho l'homme qui chante vient de sortir aux éditions Delcourt. Elle nous fait découvrir les coulisses de la préparation de son précédent album Les chansons de l'innocence retrouvée. Les auteurs David Chauvel et Alfred  ont réussi ce qu'aucune caméra, ni aucun journaliste n'a jusque-là pu accomplir : suivre Etienne Daho pendant trois ans partout. Daho leur a ouvert les portes de son appartement à Londres, permis d'assister aux enregistrements au Rak Studios, ils ont pu suivre toute la conception de la pochette du disque et le tournage des clips. Ils l'ont accompagné lors de la promotion de l'album ainsi que dans les tournées. 

Comment ont-ils réussi ce tour de force ? Très simplement, car Étienne Daho attendait depuis longtemps que des artistes lui proposent de réaliser une oeuvre originale, et non un reportage journalistique, sur lui. L'album d'Alfred et Chauvel  ne révèlent rien sur la vie intime d'Étienne Daho, mais tout sur son travail. On le découvre à Londres très exigent, pointu. Heureux dans cette ville qu'il a découverte à l'âge de 14 ans et dans laquelle il a écrit ses meilleurs albums. On le voit hypersensible et instinctif, réalisant son disque comme on réalise un film : plan par plan. Mais le moment le plus émouvant de l'album sont les planches qui relatent le mois de juillet 2013, juste avant la sortie de l'album : L'innocence retrouvée quand Étienne Daho a été hospitalisé.

Une banale opération d'appendicite s'est transformée en péritonite et le voilà contraint à rester deux mois à l'hôpital, où il a failli y passer, comme on dit. Le dessinateur Alfred relate merveilleusement l'angoisse, la culpabilité, le supplice enduré par le chanteur pendant ces deux mois. D'ailleurs Daho sera obsédé pendant toute la tournée par la possibilité que son corps le lâche. La bande dessinée est ponctuée de très belles ruptures graphiques imaginées par Alfred. Alfred je le rappelle, avait obtenu en 2014, le prix du meilleur album à Angoulême pour son ouvrage Come prima, qu'il a offert à Etienne Daho : 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Laissez-vous tenter Musique Etienne Daho
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7780345461
Étienne Daho présente son best-of, résumé de 35 ans de carrière
Étienne Daho présente son best-of, résumé de 35 ans de carrière
REPLAY - Étienne Daho a une riche actualité : le double album "L'homme qui marche", à paraître vendredi, compilation du meilleur de ses 35 ans de carrière et une bande dessinée intitulée "Daho l'homme qui chante".
https://www.rtl.fr/culture/musique/etienne-daho-presente-son-best-of-resume-de-35-ans-de-carriere-7780345461
2015-11-03 09:13:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/EVfNlfP9N_KuE3JtQeU3bw/330v220-2/online/image/2015/1103/7780355288_etienne-daho-sort-son-nouveau-best-of-vendredi-6-novembre.jpg