1 min de lecture People

Sharon Jones, la "reine du funk", est décédée à 60 ans

La chanteuse emblématique du groupe de soul et de funk The Dap-Kings (connu pour son travail avec Amy Winehouse) a succombé à un cancer du pancréas.

Sharon L. Jones à Baltimore (États-Unis) le 9 août 2016.
Sharon L. Jones à Baltimore (États-Unis) le 9 août 2016.
Geoffroy Lang
Geoffroy Lang

Après un long combat contre son cancer du pancréas, la chanteuse américaine Sharon Lafaye Jones est décédée vendredi 18 septembre à l’âge de 60 ans. Née en Géorgie en 1956, elle avait cependant rapidement déménagé avec sa famille à New-York, dans le quartier de Brooklyn.

Après avoir chanté longtemps dans des chœurs de gospel, Sharon Jones rejoint les Dap-King en 1996, un groupe de funk et de soul perpétuant un son vintage, en refusant d’avoir recours au synthétiseur et à l'échantillonnage. Son groupe rencontre le succès dans le milieu des années 2000 avec des titres tels que 100 days, 100 nights et Sharon Jones hérite du surnom de reine du funk. Les Dap-Kings ont également collaboré avec la chanteuse britannique Amy Winehouse, décédée en 2011, en jouant sur six titres de l’album Back to Black. 

Sharon Jones s’était confiée sur sa lutte contre son cancer dans Miss Sharon Jones !, un documentaire de Barbara Kopple sorti en 2015. L’annonce de son décès a été publiée ce samedi 19 novembre sur le site internet de son groupe.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
People Décès Soul music
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants