1 min de lecture People

Justin Timberlake et Jessica Biel dévoilent la première photo de leur fils

Le chanteur et sa compagne, Jessica Biel, ont publié, sur les réseaux sociaux, le premier cliché de Silas Randall, leur premier enfant.

Le 20 avril, Silas Randall Timberlake fait sa première apparition sur internet avec sa mère Jessica Biel
Le 20 avril, Silas Randall Timberlake fait sa première apparition sur internet avec sa mère Jessica Biel Crédit : Instagram.com/justintimberlake
Elia Dahan
Elia Dahan
Journaliste RTL

Né le 11 avril dernier, le petit Silas Randall Timberlake fait sa première apparition auprès du grand public. Ses parents Jessica Biel et Justin Timberlake ont présenté leur bébé sur Instagram, dimanche 19 avril. C'est l'heureux papa qui a posté une photo de sa femme et de son fils pour encourager l'équipe de NBA des Memphis Grizzlies. 

Silas porte un t-shirt à l'effigie du club de basket-ball de la NBA. Le chanteur a joint un message à la photographie : "Les Timberlake sont prêts. Allez les Grizz !"

The Timberlakes are ready!!! GO GRIZZ! #GritNGrind #Playoffs #BabyGrizzROAR

Une photo publiée par Justin Timberlake (@justintimberlake) le

Neuf jours avant, le magazine People révélait la naissance du premier-né du couple star. Le bébé a été prénommé Silas, le deuxième prénom du grand-père paternel de Justin Timberlake et Randall, son propre deuxième prénom.

Jessica Biel et Justin Timberlake s'étaient dits "oui" en 2012, après 5 ans de relation. En janvier dernier, à l'occasion de son anniversaire, l'interprète de Cry Me a River avait annoncé la nouvelle de la grossesse de sa femme sur son compte Instagram.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
People Justin Timberlake Bébé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants