1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. Isabelle Morini-Bosc : "Il faut remercier Sylvie Tellier d'avoir dénoncé le concours miss Univers"
1 min de lecture

Isabelle Morini-Bosc : "Il faut remercier Sylvie Tellier d'avoir dénoncé le concours miss Univers"

ÉDITO - L'élection miss Univers du 25 janvier, retransmise sur "Paris Première", montrait chez les miss une "uniformité d'ensemble" due au bistouri.

Miss France, Inde et Italie au côté de la nouvelle Miss Univers Paulina Vega
Miss France, Inde et Italie au côté de la nouvelle Miss Univers Paulina Vega
Crédit : TIMOTHY A. CLARY / AFP
Isabelle Morini-Bosc

Tout arrive, il nous faut remercier Sylvie Tellier d'avoir dénoncé l"industrialisation des miss Univers dont on se fait à tort tout un monde ! On a failli attendre qu'un "professionnel du secteur" s'indigne officiellement de l'évolution des concours de beauté. Évolution dévaluation, oui ! Si vous avez suivi l'élection sur Paris Première et vu les images retransmises partout, vous avez dû être frappés par le "petit air de famille" des participantes.

Vous auriez dû l'être. Car l'"uniformité d'ensemble" était moins due aux "ressemblances ethniques" (splendeurs sud-américaines, merveilles asiatiques) qu'au bistouri. La particularité de chacune était comme "diluée" dans moult rajouts et retouches ! Et, comme on disait autrefois, on ne fait pas notre compliment pour ces compléments.

de la chair à canon esthétique

Où est l'intérêt d'une compétition où le "naturel" n'a précisément rien à voir avec l'état de nature ? La faute est triple : a) Cela uniformise des canons de beauté qui transforment justement ces très jeunes femmes en chair à canon esthétique, avec un capital santé déjà fragilisé par les anesthésies.

Et b) elle est où, la diversité morphologique qui fait qu'on sera plus "fessue" ou longiligne selon son mode de vie et son habitat?.. Avoir toutes "sur-le-devant" les mêmes saladiers Tupperware, quel intérêt? Si on excepte celui que cela représente, d'intérêt, pour des gros bonnets fixant le diamètre de ceux qu'on voit en compétition. Si c'est pas de la manipulation presque génétique avec lourde hypothèque sur l'avenir, qu'est-ce que c'est ?

À lire aussi

Et enfin c) On a le droit d'être cocardier et de dénoncer une nouvelle donne laissant sur le bas-côté celles qui défilent sans se défiler: Les françaises n'ayant pas le droit de recourir à la chirurgie purement esthétique, elles n'ont aucune chance de podium. À quoi sert dès d'inscrire des battantes qu'on est sûr de voir revenir battues!

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/