1. Accueil
  2. Culture
  3. Ciné et séries
  4. VIDÉOS - "Elle", "L'Origine de la violence" et "Joyeuse fête des mères" au cinéma cette semaine
2 min de lecture

VIDÉOS - "Elle", "L'Origine de la violence" et "Joyeuse fête des mères" au cinéma cette semaine

REPLAY - Parmi les sorties cinéma de la semaine, le thriller signé Paul Verhoeven, avec Isabelle Huppert dans le rôle d'une femme violée qui cherche à se venger.

Isabelle Huppert dans "Elle" de Paul Verhoeven
Isabelle Huppert dans "Elle" de Paul Verhoeven
Crédit : SBS Distribution
"Elle", "L'Origine de la violence" et "Joyeuse fête des mères" au cinéma cette semaine
07:20
Stéphane Boudsocq & Cécile De Sèze

Le Festival de Cannes est terminé, mais le cinéma continue. Dans les salles ce mercredi 25 mai, un film qui était justement en compétition officielle signé Paul Verhoeven. Si Elle n'a rien remporté comme récompense, il reste un bon moment de cinéma. Ce thriller sexuel et ambigu est adapté du roman Oh de Philippe Djian. C'est l'histoire d'une femme, créatrice de jeux vidéo, attaquée un soir dans sa maison par un inconnu cagoulé qui la frappe et la viole. 

Au lieu porter plainte, Michèle ne dit rien à ses proches ni à la police et va traquer, provoquer, manipuler son assaillant. Isabelle Huppert campe à la fois la victime et le bourreau du drame qui porte la griffe Verhoeven. Le réalisateur néerlandais de Basic Instinct, Robocop, Total recall ou Balckbook a dû faire son film en France car personne à Hollywood n'a osé le suivre.

"L'Origine de la violence" d'Elie Chouraqui

Autre adaptation au cinéma cette semaine, le film tiré du livre de Fabrice Humbert, L'Origine de la violence. Un jeune professeur visite le camp de concentration de Bunchenwald et tombe en arrêt devant une photographie de déportés sur laquelle il croit reconnaître son père quand il était jeune homme. Rentré à Paris, il interroge son paternel qui le botte en touche. 

Mais il va s'entêter, découvrir les secrets de sa famille et faire remonter à la surface ce que certains avaient mis des décennies à enfouir. Elie Chouraqui a le talent de multiplier sans nous perdre les allers-retours dans le temps. Il aborde avec sensibilité le thème du pardon et celui de la culpabilité. Le réalisateur offre à son fils César un premier rôle impressionnant, entouré notamment de Richard Berry, Michel Bouquet et Stanley Weber. 

"Joyeuse fête des mères" de Garry Marshall

À lire aussi

Cela fait des années que le réalisateur de Pretty Woman ne se foule plus vraiment : la preuve avec cette bluette sans grand intérêt qui suit le destin de trois mamans. On y croise notamment Julia Roberts et Jennifer Aniston. Joyeuse fête des mères est réalisé par l'équipe a fait Happy new year et Valentine's day, donc on résume : la fête des mères, le nouvel an, la Saint Valentin. À suivre donc : "Très bonne Pentecôte", "Merveilleux Hanouka", "Excellent Aïd".

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/