3 min de lecture Littérature

VIDÉO - J.K. Rowling étend l'univers d'Harry Potter et va dévoiler des écrits inédits sur "L'Histoire de la magie en l'Amérique du Nord"

Pour accompagner sa nouvelle trilogie cinématographique "Les Animaux Fantastiques", l'auteure d'Harry Potter va publier de nouveaux textes sur son portail "Pottermore".

Dans "Les Animaux Fantastiques" on découvre le Congrès magique des États-Unis
Dans "Les Animaux Fantastiques" on découvre le Congrès magique des États-Unis Crédit : Capture Warner Bros (YouTube)
Aymeric Parthonnaud
Aymeric Parthonnaud
Journaliste

"Le monde des sorciers que vous pensiez connaître est bien plus étendu que ce que vous imaginiez." Voilà la promesse de cette nouvelle vidéo publiée par nos confrères d'Entertainment Weekly. La vidéo dévoile un livre à la couverture de cuir et où l'on peut lire en lettres d'or : "La magie en Amérique du Nord". Une minute et quarante secondes imaginées par l'esprit prolifique de J.K. Rowling, celle qui a inventé Harry Potter et son univers.

Les pages se tournent et des illustrations et gravures prennent vie. On peut y voir une caravelle en prise avec un océan tourmenté encerclée par des sortilèges, On découvre aussi un homme plongeant dans le vide se transformant en aigle, animal symbole du continent américain. L'astuce narrative est la même : un monde parallèle et secret, où la magie et les sorciers existent, cohabite avec le notre.

La série de romans Harry Potter décrivait un Royaume-Uni magique avec son Ministère de la magie, sa banque Gringotts et sa célèbre école Poudlard. Dans ses écrits J.K. Rowling laissait deviner que le monde entier était concerné par la magie. Les écoles de magie Durmstrang pour l'Europe de l'Est et l'Académie Beaubâtons en France ainsi que la Coupe du monde de Quidditch (sport sorcier par excellence pratiqué sur des balais volants) laissaient entrevoir cette mondialisation de son univers.

Ilvermorny, le Poudlard américain

La vidéo et ces textes qui seront publiés mardi 8 mars dès 15h sur le site Pottermore accompagnent le nouvel arc narratif de J.K Rowling : la magie en Amérique. Sa trilogie cinématographique racontera l'histoire d'un magizoologiste, Newton Scamander (Norbert Dragonneau dans la traduction française) lors de ses aventures dans l'Amérique du début du XXe siècle. Si les films évoqueront longuement des créatures merveilleuses comme des dragons et des licornes, on ne sait que très peu de choses sur le scénario de J.K. Rowling pour cette nouvelle saga. Cette dernière se fonde sur un minuscule ouvrage annexe de l'auteure qui prend la forme d'un manuel scolaire mais le script de la trilogie promet de créer une histoire bien plus vaste.

À lire aussi
Yann Queffélec et Stéphane Bern Stéphane Bern
Yann Queffélec: "Le monde actuel est un vivier romanesque insensé !"


Sur Pottermore seront évoqués des institutions toutes américaines qui apparaîtront peut-être dans les films : Ilvermorny, l'école de magie du continent nord américain ou encore le Congrès magique des États-Unis, déjà brièvement aperçu dans le trailer des Animaux Fantastiques. Des créatures issues des mythes et légendes américaines seront aussi évoquées comme les "Skinwalkers" (Porteurs-de-Peaux), créatures capables de se métamorphoser comme des loups-garous créées par les tribus Hopi ou Navajos. Des événements historiques comme les procès en sorcellerie de Salem promettent aussi de trouver leurs "vraies" racines avec une once de magie version Rowling. "Tout ce que vous pensiez connaître va bientôt changer", conclut avec emphase le narrateur de la vidéo.

L'Histoire sans fin

J.K. Rowling a résisté des années devant la demande pressante des fans. Mais sa pièce de théâtre, véritable suite à l'histoire d'Harry Potter, les trilogie Les Animaux Fantastiques et maintenant ces nouveaux textes tendent à prouver qu'elle replonge petit à petit dans son univers.

Rien ne prouve pour l'heure que ce volet américain donnera naissance à des vrais romans mais si J.K. Rowling trouve l'envie et l'inspiration de nombreuses sagas magiques pourraient voir le jour. Pourquoi ne pas imaginer des aventures sur chaque continent ? Pottermore (et donc J.K. Rowling) a révélé il y a quelques semaines l'existence d'écoles de magie en Europe, en Amérique du Sud, au Japon et en Afrique. Autant d'histoires que beaucoup de lecteurs seraient prêts à lire et d’éditeurs prêts à vendre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Littérature Cinéma Harry Potter
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants