1. Accueil
  2. Culture
  3. Ciné et séries
  4. "Uncharted 4" : un multijoueur plus tactique et magique
3 min de lecture

"Uncharted 4" : un multijoueur plus tactique et magique

TEST - Avant la Paris Games Week, Sony a dévoilé les grandes lignes du mode en ligne du prochain volet des aventures de Nathan Drake.

Julien Absalon
Julien Absalon

Sony a choisi la veille de l'ouverture au grand public de la Paris Games Week (28 octobre - 1er novembre) pour dévoiler un peu plus Uncharted 4 : A Thief's End (PS4). Ainsi, plus de quatre mois après un premier aperçu des graphismes de la campagne solo lors de l'E3 à Los Angeles, c'est cette fois l'aspect multijoueur qui était au centre de l'attention. Sur la première démo que Fun Radio a pu prendre en main, et qui sera à disposition du public sur le stand PlayStation de la Paris Games Week, il y a trois grandes nouveautés à voir.

Des pouvoirs surnaturels

D'une manière générale, le principe du multijoueur est toujours le même : 10 joueurs ont pour mission de s'entretuer et d'éliminer un maximum d'adversaires. Au moment de choisir un personnage à jouer parmi les protagonistes de l'histoire (le héros Nathan Drake, son ami Victor Sullivan ou encore la journaliste Elena Sullivan), les joueurs constateront la présence d'une capacité spéciale. L'une d'elles permet de se téléporter de quelques mètres pour avancer plus rapidement. Une autre invoquera le totem El Dorado vu dans le premier Uncharted et qui, ici, attaque les ennemis avec une mystérieuse fumée. Des pouvoirs intéressants mais qui risquent de heurter les joueurs goûtant peu à ce genre de bonus quelque peu semblables aux "killstreaks" de Call of Duty.

Le totem El Dorado
Le totem El Dorado
Crédit :

Des complices pour aider le joueur

L'autre grande nouveauté, c'est l'arrivée de complices. Dans une situation compliquée, les joueurs peuvent faire appel à un personnage contrôlé automatiquement par l'intelligence artificielle. Parmi eux, le sniper peut ainsi débarquer instantanément et se placer sur une plateforme surélevée hautement stratégique pour nettoyer une zone. La brute, armée et blindée jusqu'aux dents, sera utile pour un tir de couverture. Le médecin permettra de remettre sur pied les joueurs tombés au combat ou proches du K.O. Quant au chasseur, il traque les ennemis pour les empoigner et les servir sur un plateau au joueur grâce à des animations de corps à corps retravaillées. Ces aides sont plutôt bienvenues et permettent de dynamiser le match.

La monnaie virtuelle peut se payer en argent réel

Pour utiliser les complices et les pouvoirs surnaturels, il faut les acheter durant la partie avec la monnaie acquise en marquant des points. L'argent ne tombant pas du ciel, les joueurs devront bien gérer leur cagnotte et tout dépenser à un moment intéressant. Ce système pose néanmoins la question de la possibilité de débourser de l'argent réel pour acheter et accéder plus rapidement à ces capacités virtuelles. Robert Cogburn, le principal concepteur du mode multijoueur, a alors confirmé qu'il y aura bien des micro-transactions dès le lancement du jeu. "Mais aucun élément du jeu sera à acheter obligatoirement avec de l'argent", a-t-il précisé.

Un grappin pour se déplacer et attaquer

À lire aussi

Autre nouveauté : la possibilité d'utiliser le grappin pour se déplacer à certains endroits de la carte ou lancer une attaque à la retombée d'un saut. Une nouvelle option qui multiplie ainsi les choix tactiques qui peuvent être faits. Mais avec toutes ces cabrioles possibles, il est alors parfois déstabilisant de constater que le personnage n'est pas capable de gravir des pentes a priori pas insurmontables.

Ce premier jet du mode multijoueur, jouable dans une résolution de 900p et avec 60 images par seconde (le solo est en 1080p), semble en tout cas répondre aux attentes pour un jeu dont ce n'est pas la spécialité car principalement porté sur sa campagne. La communauté se rendra compte que l'esprit d'équipe est plus que jamais important. Les joueurs pourront le voir dans la version bêta qui sera accessible du 4 au 13 décembre. Il ne s'agira toutefois que d'un privilège accordé aux possesseurs d'Uncharted: The Nathan Drake Collection, la réédition des trois précédentes éditions. Pour les autres, il faudra donc soit se rendre à la Paris Games Week, soit attendre jusqu'au 18 mars 2016, date de la sortie du jeu complet.

Le grappin peut être dévastateur
Le grappin peut être dévastateur
Le grappin peut être dévastateur
Des complices pour aider le joueur
Une attaque de corps à corps bien placée peut faire la différence
Le grappin peut être dévastateur
Des complices pour aider le joueur
Une attaque de corps à corps bien placée peut faire la différence
1/1
La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/