2 min de lecture The Last Ship

The Last Ship : c'est encore la fin du monde

Succès estival de la chaîne TNT, "The Last Ship" est la nouvelle série de Michael Bay, adaptée du livre éponyme de William Brinkley. Alors que la première saison est en cours de diffusion aux USA, la série vient d’être renouvelée pour une seconde saison de 13 épisodes. Mais est-ce que ça vaut le coup de regarder ?

The Last Ship
The Last Ship
Roxane Centola
Chroniqueur invité RTL

Pour son premier épisode, The Last Ship sort l’artillerie lourde. Drama dans toute sa splendeur (survivre à la fin du monde sur un destroyer,  tout en gardant les valeurs de l’Amérique intactes), la série a fait un très bon démarrage sur TNT. 5,33 millions de téléspectateurs pour le pilote et des chiffres qui se maintiennent. 

The Last Ship, produite par Michael Bay (ça annonce la couleur), ressemble à un étrange mélange de The Walking Dead (avec des infectés partout) et Last Resort (pour le côté militaire). Il y a donc du bon et du très mauvais. La série est très américaine et - comme toutes les séries où l’armée US est mise en scène - la patrie passe avant tout. Mais derrière le côté un peu pompeux et ce déballage de patriotisme, les intrigues peuvent être assez prenantes. 

La série suit donc un navire de guerre américain, qui en terminant une mission top-secrète en Arctique, découvre que le monde a été contaminé par un virus mortel et qu’une grande partie de la population est morte. Coup de chance : la seule scientifique qui est capable de trouver un vaccin à cette maladie, est justement à bord. 

Comme beaucoup de séries post-apocalyptiques, qui se passent (plus ou moins) à huis clos, il y a des étapes incontournables : la recherche d’un remède, le problème de l’eau et de la nourriture à bord du navire, des trahisons et la menace de croiser la route d’ennemis. Mais derrière quelques gros clichés, on peut facilement se laisser happer par l’intrigue, facile à suivre et il faut le dire : plutôt bien ficelée. 

Le commandant du navire est incarné par Eric Dane. C’est le premier projet de l’acteur depuis son départ larmoyant de Grey’s Anatomy.  À l’opposé du personnage de Mark Sloan, l’acteur est étonnamment bon dans un rôle de leader, qui fait figure d'autorité. Côté mise en scène, on retrouve ce qui fait la force des gros blockbusters américains et la patte Michael Bay.

Loin d’être la série de l’année, The Last Ship est très bien pour l’été, lorsque l’on ne peut pas débrancher son cerveau en regardant NCIS. Michael Bay étant à la production,  The Last Ship est pour vous si vous avez aimé Pearl Harbor et Armageddon

Découvrez la bande-annonce de la série : 

>
Michael Bay's THE LAST SHIP Series Trailer
La rédaction vous recommande
SUIVEZ-MOI SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX :
Lire la suite
The Last Ship Les séries de Roxy Séries
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7773395774
The Last Ship : c'est encore la fin du monde
The Last Ship : c'est encore la fin du monde
Succès estival de la chaîne TNT, "The Last Ship" est la nouvelle série de Michael Bay, adaptée du livre éponyme de William Brinkley. Alors que la première saison est en cours de diffusion aux USA, la série vient d’être renouvelée pour une seconde saison de 13 épisodes. Mais est-ce que ça vaut le coup de regarder ?
https://www.rtl.fr/culture/cine-series/the-last-ship-michael-bay-7773395774
2014-07-24 15:55:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/YOqLa1EIoK2wG2t0lYScEw/330v220-2/online/image/2014/0724/7773395809_the-last-ship.jpg