1. Accueil
  2. Culture
  3. Ciné et séries
  4. "Pokémon Go" : le nombre de joueurs ne cesse de chuter
1 min de lecture

"Pokémon Go" : le nombre de joueurs ne cesse de chuter

Un cabinet américain spécialisé observe une baisse du nombre d'utilisateurs actifs du jeu mobile phénomène de l'été.

"Pokémon Go" aurait déjà perdu 15 millions d'utilisateurs actifs en un mois
"Pokémon Go" aurait déjà perdu 15 millions d'utilisateurs actifs en un mois
Crédit : TIZIANA FABI / AFP et montage RTL
Julien Absalon
Julien Absalon

Le début de la fin pour Pokémon Go ? Après plusieurs semaines estivales de frénésie chez les dresseurs qui n'ont cessé de arpenter les rues de leurs villes pour remplir leur Pokédex, le jeu pour smartphone de Niantic doit faire face à une érosion de son audience. Selon le cabinet Axiom Capital Management, qui a compilé diverses données pour Bloomberg, le nombre de joueurs ne cesse de chuter depuis mi-juillet.

Si un pic à près de 45 millions d'utilisateurs actifs dans le monde a été atteint autour du 20 juillet, la courbe du nombre de joueurs se rapprochait au 16 août du seuil des 30 millions de joueurs. Il s'avère également que le temps passé quotidiennement sur le jeu en réalité augmentée ait lui aussi diminué, ce qui traduit donc une lassitude d'une partie des joueurs.

Outre Niantic, développeur du jeu, cette nouvelle va directement concerner les autres applications pour smartphones. Car cette perte d'intérêt pour Pokémon Go signifie que les utilisateurs de smartphone retrouvent un peu plus de temps à accorder aux autres applications. "Ce déclin devrait rassurer les investisseurs inquiets de l’impact négatif de Pokémon Go sur le temps passé sur les autres applications comme Facebook, Instagram, Tinder, Twitter et Snapchat", explique Victor Anthony, un analyste de Axiom Capital Management.

La courbe du nombre de joueurs de "Pokémon GO"
La courbe du nombre de joueurs de "Pokémon GO"
Crédit : Bloomberg / Axiom Capital Management
La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/