1 min de lecture Festival de Cannes

Cannes 2016 : "L'Union Européenne doit réviser son programme néo-libéral", réagit Ken Loach

Le cinéaste, lauréat de la Palme d'Or pour "Moi, Daniel Blake", pratique un cinéma engagé et plaide lui-même pour une réorientation des politiques européennes.

Laissez-vous tenter Laissez-vous tenter Yves Calvi & Le Service Culture iTunes RSS
>
Festival de Cannes 2016 : "L'Union Européenne doit réviser son programme néo-libéral", réagit Ken Loach Crédit Image : BORDE-MOREAU / BESTIMAGE | Crédit Média : Stéphane Boudsocq | Durée : | Date : La page de l'émission
stephane-boudsocq
Stéphane Boudsocq et Martin Cadoret

Le réalisateur britannique Ken Loach, décroche à bientôt 80 ans son 2e trophée suprême, 10 après Le Vent se lève. En une décennie, le cinéaste n'a pas changé d'inspirationMoi, Daniel Blake raconte les démêlés d'un ouvrier anglais aux prises avec l'impitoyable système d'indemnisation du chômage britannique.

Pour le réalisateur, c'est aussi la mission du 7e art d'aborder ces sujets. Les membres du jury ont fait un choix significatif. "D'une certaine manière, ils valident ça, ils nous encouragent. Mais c'est aux politiques qu'il faudrait s'adresser. On vit des temps périlleux où beaucoup de gens sont désespérés à cause de l'Europe. Regardez ce qu'on a fait à la Grèce. Le programme d'austérité a jeté des millions de gens dans la pauvreté. Et au lieu d'être des désespérés, ils se sont révolté contre une toute petite élite avec beaucoup de richesses. C'est une situation intenable, il faut que ça change. L'UE doit réviser son programme néo-libéral. C'est inacceptable", explique le cinéaste au micro de RTL.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Festival de Cannes Cinéma Laissez-vous tenter
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants