1 min de lecture Musée

Musée Picasso : "On a utilisé l'artillerie lourde pour me démettre de mes fonctions", dit Anne Baldassari

INVITÉE RTL - La présidente du Musée Picasso a été démise de ses fonctions mardi 13 mai. Selon Anne Baldassari, "tout ceci a été organisé" par le ministère de la Culture.

>
Anne Baldassari : "On a utilisé l'artillerie lourde pour m'évincer du musée Picasso" Crédit Image : RTL | Crédit Média : Yves Calvi | Date :
Yves Calvi
Yves Calvi Journaliste RTL

La présidente du Musée Picasso a-t-elle été victime d'un règlement de comptes politique ? La ministre de la Culture Aurélie Filippetti a annoncé mardi 13 mai, avoir mis fin au mandat d'Anne Baldassari. Initialement, sa mission devait toucher à sa fin, en juillet 2015

Dans l'attente de la décision de François Hollande

Elle sera remplacée par Jérôme Bouët, inspecteur général des affaires culturelles. Il assurera l'intérim en attendant la nomination d'un nouveau président. "Je ne suis pas vraiment surprise par la décision d'Aurélie Filippetti. J'ai été poussée à la démission à plusieurs reprises mais je suis quelqu'un d'entêté, de résistant. Ce processus d'éviction avait commencé dès novembre dernier. La dernière période était particulièrement difficile", explique Anne Baldassari. 

Elle estime être toujours présidente du Musée Picasso. "J'attends la décision du président de la République. C'est lui qui a l'autorité de me démettre de mes fonctions", souligne-t-elle. 

"Scénario" et "fabrication"

Selon Anne Baldassarie, tout ceci a "été organisé et comme je suis quelqu'un de particulièrement incontournable dans mes fonctions, on a utilisé l'artillerie lourde". 

À lire aussi
Louis de Funès dans "Le Gendarme de Saint-Tropez" musée
Le musée Louis de Funès ouvre ses portes à Saint-Raphaël

Un rapport a été publié montrant les mauvaises conditions de travail des employés du musée. "Évidemment, c'est faux", répond Anne Baldassari. "C'est une fabrication et cela fait partie du scénario qui est assez créatif. Tout a été absolument organisé", ajoute-t-elle. 

Sans forcément parler d'une complicité entre le ministère de la Culture et les médias qui ont révélé les résultats du rapport, Anne Baldassari préfère employer le terme de "douce connivence"

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Musée Politique Aurélie Filippetti
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7772026720
Musée Picasso : "On a utilisé l'artillerie lourde pour me démettre de mes fonctions", dit Anne Baldassari
Musée Picasso : "On a utilisé l'artillerie lourde pour me démettre de mes fonctions", dit Anne Baldassari
INVITÉE RTL - La présidente du Musée Picasso a été démise de ses fonctions mardi 13 mai. Selon Anne Baldassari, "tout ceci a été organisé" par le ministère de la Culture.
https://www.rtl.fr/culture/arts-spectacles/musee-picasso-on-a-utilise-l-artillerie-lourde-pour-me-demettre-de-mes-fonctions-dit-anne-baldassari-7772026720
2014-05-16 09:27:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/BZdup3ybDTf9Shdt75oSZg/330v220-2/online/image/2014/0516/7772027085_anne-baldassari.PNG