1. Accueil
  2. Culture
  3. Arts et spectacles
  4. Les cadenas de l'amour du Pont des Arts cèdent la place à une exposition éphémère
1 min de lecture

Les cadenas de l'amour du Pont des Arts cèdent la place à une exposition éphémère

La mairie de Paris va enlever ce lundi matin les grilles avec les cadenas de l'amour pour les remplacer par des panneaux de street-art.

Une partie du grillage du pont des Arts à Paris a cédé dimanche 8 juin sous le poids des "cadenas d'amour"
Une partie du grillage du pont des Arts à Paris a cédé dimanche 8 juin sous le poids des "cadenas d'amour"
Crédit : JACQUES DEMARTHON / AFP
Arnaud Tousch & Marion Dubreuil

C'est ce matin que toutes les grilles avec les cadenas de l'amour vont être enlevées du Pont des Arts pour être remplacées, fin septembre, par des rambardes en plexiglas. Mais avant ce changement radical des panneaux peints et bombés par quatre artistes internationaux remplaceront les grilles pendant tout l'été. RTL a pu les découvrir en avant-première.

Je n'ai jamais pensé pouvoir peindre sur le Pont des arts. Je me sens vraiment privilégié

El Seed, artiste

C'est dans un atelier, dont l'adresse a été gardée secrète, que quatre artistes internationaux se sont appliqués pour habiller le Pont des Arts. Jace, jeune réunionnais a décidé de retranscrire l'ambiance mythique des berges de Seine: "C'est une file d'attente pour aller se baigner dans la Seine donc avec une température de l'eau à 7°. Il y a un peu de tout, des supporteurs du PSG, de l'OM, des SDF aussi et même un surfeur qui n'a toujours pas compris qu'il n'y avait pas de vagues à Paris", s'amuse l'artiste. "Je n'ai jamais regardé le Pont des Arts comme je le regarde aujourd'hui, confie le graffeur franco-tunisien El Seed. je n'ai jamais pensé pouvoir peindre dessus. C'est une grosse oeuvre, elle sera exposée côté Seine. Je me sens vraiment privilégié."

"Paris c'est arriver à conjuguer le respect du patrimoine et en même temps Paris ne veut pas s'endormir dans le formol, explique le premier adjoint à la mairie de Paris Bruno Julliard. Et on a envie de confier ce qu'il y a de plus beau dans cette ville à des artistes de manière temporaire." Cette exposition éphémère donne des idées, les 45 tonnes de cadenas récupérées sur le pont pourrait bien être fondues pour créer une nouvelle oeuvre d'art. 

À écouter

Les cadenas de l'amour du Pont des Arts cèdent la place à une exposition éphémère
01:04
La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/