1. Accueil
  2. Culture
  3. Arts et spectacles
  4. Leonard Cohen, le chanteur de "Hallelujah" et "Suzanne" est décédé à 82 ans
2 min de lecture

Leonard Cohen, le chanteur de "Hallelujah" et "Suzanne" est décédé à 82 ans

L'auteur-compositeur-interprète canadien est décédé le 7 novembre à l'âge de 82 ans. Leonard Cohen laisse des chansons inoubliables, aux textes sombres et profonds qui ont marqué l'histoire de la musique.

Sylvain Zimmermann & La rédaction numérique de RTL

Une voix grave, des chansons éternelles, le musicien canadien, Leonard Cohen est décédé à l'âge de 82 ans, a annoncé son entourage jeudi 10 novembre. "C'est avec une profonde tristesse que nous informons du décès du poète, compositeur et artiste légendaire Leonard Cohen", a déclaré son agent sur la page Facebook du musicien. "Nous avons perdu l'un des visionnaires les plus prolifiques et respectés du monde la musique", poursuit le communiqué, indiquant qu'une cérémonie sera organisée à Los Angeles, en Californie, " à une date ultérieure".

Le chanteur avait fêté ses 82 ans en septembre dernier avec un nouvel album hanté par la mort. Dans la chanson You Want It Darker, son 14e album, Leonard Cohen s'interrogeait sur la nature de l'homme et d'un dieu tout puissant. Né le 21 septembre 1934 à Montréal, au Canada, dans une famille juive aisée d'ascendance polonaise, le musicien a marqué l'histoire de la musique. Plusieurs générations ont chanté et dansé sur ses titres les plus célèbres. 

Un immense poète

Amoureux des mots, celui qui se rêvait écrivain écrira sa légende dans les années 60 avec une série de chansons folks. Les chansons Suzanne ou encore So Long Marianne, illustrent en 1967, un premier recueil de titres marquées par le dépit amoureux et le mal-être.

Son album suivant, deux ans après, a été marqué par des influences country avec l'un de ses plus grands succès repris par de nombreux artistes tels que Johnny Cash ou Joe Cocker. Un disque aux titres plus sombres comme The Partisan, une adaptation de La Complainte du Partisan, chanson écrite par Emmanuel d'Astier en 1943, à destination de la France occupée.

"Hallelujah", une chanson de légende

À lire aussi

C'est une chanson qui a marqué l'histoire de la musique. Une ballade en forme de prière, dont les paroles ont traversé le temps. Un titre que beaucoup de personnes fredonnent sans savoir toujours quel est son interprète original. Sortie en 1984 sur l'album Various PositionsHallelujah a été reprise par de très nombreux artistes. On compte plus de 120 versions.

La plus célèbre interprétation reste celle de Jeff Buckey en 1994. Une voix angélique qui captive immédiatement par son intensité. Le chanteur californien, disparu en 1997 à l'âge de 30 ans, fera de Hallelujah un immense succès mondial et participera à la redécouverte de la discographie de Leonard Cohen. Jeff Buckley s'est servi de la relecture signée John Cale, ancien cofondateur du Velvet Underground, comme modèle. Une version épurée, dont les paroles ont été modifiées. 

De nombreux hommages

Les réactions ont bien sûr été nombreuses pour saluer la mémoire du Canadien. Georges Lang, journaliste musical sur RTL a déclaré ce vendredi 11 novembre que Léonard Cohen était "surtout un poète" qui "avait de l'humour". Un homme "bercé par la littérature française", qui a "ponctué sa vie". Sa compatriote Alanis Morissette, le Premier ministre canadien Justin Trudeau, Justin Timberlake, Russell Crowe... les hommages se multiplient déjà.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/