1. Accueil
  2. Culture
  3. Arts et spectacles
  4. Haussmanhattan : un architecte mélange Paris et New York dans ses montages d'époque
2 min de lecture

Haussmanhattan : un architecte mélange Paris et New York dans ses montages d'époque

EN IMAGES - Et si Haussmann avait construit des gratte-ciel ? Quand les bâtiments new-yorkais s'incrustent dans les paysages Haussmaniens d'un Paris de 1900, cela donne une capitale toute en classe et démesure.

Difficile de se projeter dans un tel décor
Difficile de se projeter dans un tel décor
Crédit : Luis Fernandes / haussmanhattan.tumblr.com
Difficile de se projeter dans un tel décor
La ville de Paris perdrait-elle de son charme ?
Les mashups (montages) sont à la mode chez les photographes
Quand Manhattan investit Paris
La Tour Eiffel aurait quelques rivales
"Un jour j'irai à New York avec toi"
Avec son projet, Luis Fernandes veut juste donner une autre vision des choses
Flatiron Building, Square du Vert-Galant
Les montages de Luis Fernandes sont impressionnants
Paris : capitale de la démesure ?
Certains des lieux touristiques de Paris passeraient au second plan
L'Empire State Building ferait de l'ombre à la place de la République
L'Arc de Triomphe paraît bien petit
La place de la République
L'ancien ou le futur visage du Quartier de l'Opéra Garnier ?
"L'Amérique L'Amérique, l'Amérique, je veux l'avoir et je l'aurai"
Difficile de se projeter dans un tel décor Crédits : Luis Fernandes / haussmanhattan.tumblr.com
La ville de Paris perdrait-elle de son charme ? Crédits : Luis Fernandes / haussmanhattan.tumblr.com
Les mashups (montages) sont à la mode chez les photographes Crédits : Luis Fernandes / haussmanhattan.tumblr.com
Quand Manhattan investit Paris Crédits : Luis Fernandes / haussmanhattan.tumblr.com
La Tour Eiffel aurait quelques rivales Crédits : Luis Fernandes / haussmanhattan.tumblr.com
"Un jour j'irai à New York avec toi" Crédits : Luis Fernandes / haussmanhattan.tumblr.com
Avec son projet, Luis Fernandes veut juste donner une autre vision des choses Crédits : Luis Fernandes / haussmanhattan.tumblr.com
Flatiron Building, Square du Vert-Galant Crédits : Luis Fernandes / haussmanhattan.tumblr.com
Les montages de Luis Fernandes sont impressionnants Crédits : Luis Fernandes / haussmanhattan.tumblr.com
Paris : capitale de la démesure ? Crédits : Luis Fernandes / haussmanhattan.tumblr.com
Certains des lieux touristiques de Paris passeraient au second plan Crédits : Luis Fernandes / haussmanhattan.tumblr.com
L'Empire State Building ferait de l'ombre à la place de la République Crédits : Luis Fernandes / haussmanhattan.tumblr.com
L'Arc de Triomphe paraît bien petit Crédits : Luis Fernandes / haussmanhattan.tumblr.com
La place de la République Crédits : Luis Fernandes / haussmanhattan.tumblr.com
L'ancien ou le futur visage du Quartier de l'Opéra Garnier ? Crédits : Luis Fernandes / haussmanhattan.tumblr.com
"L'Amérique L'Amérique, l'Amérique, je veux l'avoir et je l'aurai" Crédits : Luis Fernandes / haussmanhattan.tumblr.com
1/1
Lucas Colin

Deux villes en une. Dans son projet "Haussmanhattan", l'architecte français Luis Fernandes s'est amusé à mélanger Paris et New York . Sur ses montages de veilles photos datant de 1900, l'artiste, bien qu'il ne se revendique pas en tant que tel, assemble les bâtiments de Manhattan, l'île de New York, à l'architecture Haussmanienne de la capitale française. 

Cette "expérience", comme il définit son projet, est née du débat sur la construction de tours à Paris, notamment de la tour Triangle Porte de Versailles. "Je voulais voir ce que ça aurait pu donner si Haussmann avait construit des tours à son époque", explique Luis Fernandes à RTL.fr. "Car finalement, quelques dizaines d'années séparent la fin des travaux Haussmaniens et le début des premières grandes tours". Le produit fini est à la fois charmant mais aussi troublant tant les gratte-ciel imposent leur grandeur à Paris. "J'ai été moi-même surpris du résultat", avoue-t-il.

Une typologie urbaine qui ne passe pas à Paris

Sur son Tumblr, Luis Fernandes ne veut pas faire passer de message particulier. Il pose ça là, sur la toile. "Chacun peut interpréter mes images comme il le souhaite", raconte-t-il. "Je voulais juste donner une vision différente de Paris". Bien loin de ressembler à la Tour Montparnasse, "construite avec une certaine violence comme une greffe dans un corps étranger", les gratte-ciel new-yorkais mêlés à ce Paris des années 1900 offrent un paysage homogène. "Le tout est de positionner les tours dans un ensemble", explique l'architecte. Un ensemble qui ne trancherait pas avec la skyline Haussmanienne.

Art ou non, l'expérience de Luis Fernandes fait réfléchir. Elle fait écho à ce qu'aurait pu être Paris hier, ce qu'il serait aujourd'hui mais aussi et surtout à ce qu'il sera peut être demain. Pour rappel, avec plus de 21.000 habitants au kilomètre carré, bois de Boulogne et de Vincennes compris (chiffres de juin 2014), Paris est une des villes les plus denses de la planète, devant Tokyo et Séoul

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/