1. Accueil
  2. Culture
  3. Arts et spectacles
  4. Benjamin Millepied ne se sentait "pas à sa place" à l'Opéra de Paris
2 min de lecture

Benjamin Millepied ne se sentait "pas à sa place" à l'Opéra de Paris

Dans une interview au "Journal du Dimanche", le chorégraphe revient sur son expérience douloureuse à l'Opéra de Paris, dont il a démissionné en février.

Le chorégraphe évoque dans une interview son expérience douloureuse à l'Opéra de Paris
Le chorégraphe évoque dans une interview son expérience douloureuse à l'Opéra de Paris
Crédit : LOIC VENANCE / AFP
Morgane Giuliani
Journaliste

Le passage de Benjamin Millepied à la tête de l'Opéra de Paris n'a pas été de tout repos. Après un départ très médiatisé en février 2016, il était retourné dans sa compagnie de Los Angeles, le L.A. Dance Project, avec son épouse, l'actrice Natalie Portman. Dans une interview accordée au Journal du Dimanche le 4 septembre, le danseur et chorégraphe revient sur cette période compliquée de sa carrière. Concernant sa démission après 15 mois en fonction, il parle d'une "décision difficile, prise en toute conscience".

Benjamin Millepied souligne la rigidité de l'Opéra de Paris, et regrette de n'avoir pu faire évoluer la prestigieuse institution autant qu'il l'aurait souhaité. "Je n’avais pas accepté la mission pour le prestige mais pour apporter un changement sur le long terme. J’ai compris que les choses ne pourraient pas se passer comme je l’envisageais." Quand il était en poste, le directeur avait fait sensation en secouant la hiérarchie entre danseurs et mis en avant des personnes issues de minorités. Un ancien directeur de l'Opéra l'a qualifié de "trop impatient" vis-à-vis de de ses projets pour l'institution culturelle.

Ma place n'était pas à l'Opéra.

Benjamin Millepied

Six mois plus tard, Benjamin Millepied parle de son départ avec fatalisme : "Il fallait donc que je parte, je sentais que ma place n’était pas à l’Opéra. Je n’ai pas eu envie de m’épuiser. Même si je regrette que l’aventure n’ait pas duré plus longtemps, elle ne pouvait pas se finir autrement."

Il n'a pourtant pas renoncé à promouvoir sa vision de la danse en France. Ce mois-ci, il doit présenter avec ses danseurs du L.A. Dance Project une création et trois ballets, du 15 au 18 septembre, au Théâtre des Champs-Élysées, à Paris. 

La rédaction vous recommande
Sur les thématiques :

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/