5 min de lecture États-Unis

Saint-Valentin : que penser de la Qooq, la tablette numérique culinaire made in France ?

TEST - "RTL" a essayé la Qooq, la tablette numérique entièrement dédiée à l'univers de la cuisine propulsée produit indispensable de l'année 2013 par Oprah Winfrey.

La tablette culinaire "Qooq" figure dans la liste des produits indispensables de l'année 2013 dressée par Oprah Winfrey.
La tablette culinaire "Qooq" figure dans la liste des produits indispensables de l'année 2013 dressée par Oprah Winfrey. Crédit : AFP
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL

Pourquoi ne pas privilégier le made in France pour faire plaisir à sa moitié pour la Saint-Valentin, a fortiori si celle-ci a une accointance particulière pour la chose culinaire ?

, qui l'a placée parmi ses produits indispensables de l'année 2013, la Qooq, une tablette numérique spécialisée dans la cuisine, développée par le fabriquant français Unowhy, pourrait bien être le cadeau idéal pour allier modernisme, cuisine et romantisme lors de la fête des amoureux. Mais que vaut vraiment cette tablette culinaire ?

Le principe : une tablette dédiée à l'univers de la cuisine

Vendue à quelques dizaines de milliers d'exemplaires chaque année en France, la Qooq a fait son apparition quelques mois avant l'iPad sur le juteux marché des tablettes. Vendue 350 euros en France, elle a vocation à remplacer le traditionnel livre de cuisine en papier. Tournée toute entière vers une utilisation pratique, elle arbore un design plus proche de celui d'un jouet pour enfant que d'une tablette multimédia classique.

La béquille métallique et le revêtement anti-adhésif de ses 4 pieds facilite son maniement dans la cuisine.
La béquille métallique et le revêtement anti-adhésif de ses 4 pieds facilite son maniement dans la cuisine. Crédit : RTL

Épaisse et relativement lourde, près de 900 grammes à la pesée, elle est censée résister aux chocs et aux éclaboussures à la faveur de son caractère "kitchen proof" et de ses finitions en plastique. De fait, tous les ports, à l'exception de celui dédié à l'alimentation, sont recouverts par un cache en plastique étanche permettant à l'utilisateur de manier la tablette sans se soucier des résidus d'aliments ou des matières grasses qui recouvrent ses doigts. Sa béquille métallique permet de la poser à l'horizontal ou à 45°, selon le mode de lecture souhaité.

Quelques applications multimedia

À lire aussi
Jean-Luc Mélenchon
Présidentielle 2022 : Arnaud Montebourg ne sera pas candidat

Dédiée à l'univers culinaire, elle permet aussi d'autres utilisations plus courantes chez une tablette. Dotée d'un écran LCD tactile de 10.1 pouces, pour un peu plus de 850 grammes, elle embarque un processeur ARM Cortex A9 cadencé à 1 Ghz et une mémoire interne, extensible via un port pour carte SD, de 8 Go. Dans les faits, seulement 1.5 Go semblent disponibles à l'utilisation. Si elle n'est pas compatible 3G et 4G, elle dispose d'une connexion Wifi, d'un port USB 2.0 et de hauts-parleurs permettant d'écouter la radio ou ses propres mp3 pendant la mise en application d'une recette. Elle intègre également un navigateur internet, une application météo et un lecteur pdf. Elle fonctionne avec une batterie lithium rechargeable et tourne sous un système d'exploitation Linux qui lui est propre.

Faciliter l'expérience de l'utilisateur

Une fois la Qooq allumée, l'interface simplifiée est plutôt claire. La tablette propose d'emblée de créer un compte Qooq puis de choisir son réseau WiFi. Dans un soucis de simplification de l'expérience de l'utilisateur, la tablette se montre résolument pédagogue. Elle se propose ainsi d'expliquer à l'utilisateur comment trouver la fameuse clé WEP nécessaire à la connexion WiFi et guide l'utilisateur au fil de sa progression dans les menus.

L'écran d'accueil de la tablette Qooq
L'écran d'accueil de la tablette Qooq Crédit : RTL

L'écran principal est découpé en trois parties. À gauche, les principales fonctions de la Qooq. Sous le bouton "accueil", on trouve ainsi les onglets "mes recettes", "les chefs", "le guide culinaire", "mon planning" et "mes courses". Au centre, une recette de saison, un portrait de chef, des packs de recettes et des techniques de cuisine sont mises en avant dans un format magazine éditorialisé. À droite, on retrouve les applications multimédias de la tablette (radios, lecteur mp3, mp4, météo, bloc-notes, etc.) La navigation se fait par une simple pression du doigt. Pour revenir en arrière, il suffit d'appuyer sur le bouton "précédent".

Une formule pass pour accéder à plus de contenus

Les recettes sont classées selon les idées de saison, les nouvelles recettes, les ingrédients et d'autres critères. Il est également possible de chercher une recette via le moteur de recherche. Certaines recettes sont expliquées en texte, d'autres sont accompagnées d'une vidéo. La Qooq est livrée avec 500 recettes pré-installées. Si l'utilisateur souhaite en obtenir davantage, il est possible d'acheter un pass quotidien (2 euros), mensuel (10 euros) ou annuel (100 euros), lui donnant accès à près de 3.000 recettes dont un tiers sont expliquées en vidéo. Cet abonnement permet aussi d'accéder à des mises à jour régulières de la base de données (explications techniques, portraits de grands chefs, fiches vins, etc.)

La cuisine pour les nuls

L'assistance dans l'élaboration d'une recette est totale. La plupart des techniques, par exemple la "préparation d'un concassé de tomate", bénéficient également d'un tutoriel au sein même de la recette dans laquelle elle est intégrée. Un vrai plus pour les novices. Pour chaque recette, le niveau de difficulté, le temps et les ustensiles nécessaires, le coût et les vins conseillés sont indiqués. La tablette calcule même les quantités d'ingrédients nécessaires en fonction du nombre de convives.

La Qooq propose de transférer la liste de courses indexant les ingrédients nécessaires à l'élaboration d'une recette par mail
La Qooq propose de transférer la liste de courses indexant les ingrédients nécessaires à l'élaboration d'une recette par mail Crédit : RTL

C'est l'une des principales qualités de la Qooq. Elle assiste l'utilisateur dans la préparation d'une recette de A à Z, dès la liste de courses. En fonction du nombre de convives, le convertisseur indique les quantités d'ingrédients nécessaires à sa réalisation et propose de les indexer dans une liste de courses qu'il est ensuite possible de transférer par mail et d'intégrer dans son "planning", plus pratique pour anticiper les repas que l'ardoise et la craie.

Bilan

La dalle tactile n'est pas très réactive mais tout a été pensée pour être accessible à près de 3 coups de doigt. Si elle vise toutes les personnes intéressées par la cuisine, elle ne s'adresse pas forcément aux cordons-bleus les plus aguerris. Ceux-là n'apprendront pas grand chose et regretteront certainement de ne pas pouvoir annoter les recettes comme sur un bon vieux livre de cuisine. En revanche, pour les moins chevronnés, la pédagogie de la Qooq est très appréciable. La Qooq semble ainsi s'adresser parfaitement aux générations qui ont grandi avec un téléphone portable puis une tablette entre les mains mais pour qui la cuisine est davantage la pièce abritant le four à micro-ondes que celle du plan de travail.

Les +

> Une grande simplicité à l'utilisation et des tutoriels vidéos très pédagogues.
> La gestion du planning pour organiser ses recettes et ses listes de courses.
> Le calcul automatique des ingrédients nécessaires en fonction du nombre de convives.
> Une expérience de sérendipité culinaire grâce aux nombreux contenus pratiques contenus par "le guide culinaire" de la tablette.

Les -

> La dalle tactile n'est pas très réactive.
> L'impossibilité d'annoter les recettes des chefs comme dans un livre de cuisine.
> Pas de possibilité de faire ses courses en ligne. Il faut transférer sa liste de courses par mail.
> Peu de fonctionnalités multimédias pour un coût qui place tout de même la Qooq dans la même gamme de prix que l'entrée de gamme des tablettes tactiles.
> Le coût : 350  euros à l'achat, puis la formule pass, sans quoi la Qooq n'apporte pas de véritable plus-value par rapport à une application culinaire sur une autre tablette une fois les 300 recettes gratuites utilisées.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Tablettes Saint-Valentin
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants