1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. "Viol", "assassinat"... François Fillon choque par son vocabulaire
1 min de lecture

"Viol", "assassinat"... François Fillon choque par son vocabulaire

REVUE DE TWEETS - Au-delà du fond, la déclaration de François Fillon n'a pas plu sur la forme en raison des mots employés.

François Fillon lors de sa conférence de presse mercredi 1er mars 2017
François Fillon lors de sa conférence de presse mercredi 1er mars 2017
Crédit : Christophe ARCHAMBAULT / AFP
Julien Absalon
Julien Absalon

Est-il allé trop loin dans le choix des mots ? Lors de sa déclaration face à la presse pour annoncer sa convocation par les juges d'instruction en vue d'une mise en examen, dans le cadre de l'enquête sur les soupçons d'emplois fictifs de son épouse, François Fillon a eu recours à un vocabulaire particulièrement violent. Pour contester l'action de la justice et pour clarifier sa volonté de se maintenir à l'élection présidentielle, le candidat de la droite a dénoncé un "assassinat politique". Il a aussi déploré que l'État de droit soit "violé" de façon "systématique".

Ces termes ont rapidement été condamnés par Benoît Hamon, qui s'est ému de "l'incroyable violence" des propos de son concurrent "à l'égard des magistrats et de la justice". Lors d'un déplacement à Trébeurden (Côtes-d'Armor), le socialiste a ajouté : "J'observe qu'il emprunte au même registre que tous les politiques mis en examen qui expliquent qu'ils sont victimes d'un complot médiatique, politique, judiciaire. Tout ça n'est pas sérieux".

Les mots de François Fillon ont aussi interpellé bon nombre d'internautes sur Twitter.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/