2 min de lecture Front national

Résultats municipales 2014 : des heurts ont accompagné les victoires du FN à Fréjus et Béziers

Les victoires des candidats FN à Fréjus (Var) et Béziers (Hérault) ont soulevé des mouvements de désapprobation dans la soirée du dimanche 30 mars.

Le candidat du FN à Fréjus (Var), David Rachline, et sa président Marine Le Pen, lors d'un meeting de campagne le 18 mars 2014 (Archives).
Le candidat du FN à Fréjus (Var), David Rachline, et sa président Marine Le Pen, lors d'un meeting de campagne le 18 mars 2014 (Archives). Crédit : AFP / Valery Hache
Marion Dubreuil
Marion Dubreuil
Journaliste RTL

À Fréjus, comme à Béziers, la situation était tendue, ce dimanche 30 mars, après la victoire du FN aux élections municipales. L'élection de David Rachline (FN) à Fréjus et celle de Robert Ménard, apparenté FN, à Béziers ont été accompagnées de heurts dans les deux villes.

Fréjus : David Rachline, le maire élu, barricadé dans sa permanence

Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées devant la mairie de Fréjus, après l'élection du candidat FN au second tour des municipales. Avec 45,55% des voix, David Rachline est arrivé devant Philippe Mougin (UMP-UDI) et Élie Brun(DVD). 

Une foule compacte qui a tenu à montrer son opposition au nouveau maire David Rachline. 

Sur place, une journaliste du Point rapporte les propos de la foule sur Twitter "Nique le FN", "Ils sont où les fachos ?" d'un côté. Et de l'autre, les militants FN exaspérés : "C'est une honte, on a voté."

À lire aussi
Martine Vassal, candidate des Républicains, en lice pour le second tour des municipales à Marseille. élections municipales à Marseille
Les infos de 6h30 - Municipales à Marseille : Royer-Perreaut (LR) refuse une alliance avec le RN

Ce rassemblement hostile au nouveau maire aurait bouleversé les plans de la soirée. La sécurité aurait renoncé à faire sortir David Rachline pour un discours. 

Les CRS entourent la permanence du candidat FN, comme en témoigne ce tweet de la chaîne de i-Télé

Béziers : les forces de l'ordre déployées dans les quartiers populaires

La situation a dégénéré en début de soirée vers 20h30, peu après l'annonce des résultats qui donnent Robert Ménard, candidat apparenté FN, vainqueur du scrutin à Béziers avec 46,98% des voix devant Elie Aboud (UMP, 34,62%) et Jean-Michel Du Plaa (DVG, 18,38%).

Trois voitures et quatre containers ont été brûlés dans les quartiers populaires de Béziers, et les forces de l'ordre déployées dans cette zone ont été caillassées. 

Comme le rapporte Midi Libre un important système de sécurité avait été déployé en centre ville en prévision des résultats. 

Lire la suite
Front national Hérault Robert Ménard
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants