1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. "Les fonctionnaires portent la cohésion de la société", estime Marylise Lebranchu
1 min de lecture

"Les fonctionnaires portent la cohésion de la société", estime Marylise Lebranchu

REPLAY / INVITÉE RTL - La ministre reconnaît que le dégel du point d'indice ne se fera pas tout de suite mais prend le temps de défendre la fonction publique.

Marylise Lebranchu, invitée de RTL, le 27 mai 2015
Marylise Lebranchu, invitée de RTL, le 27 mai 2015
Crédit : Alice Beckel / RTL.fr
"Les fonctionnaires portent la cohésion de la société", estime Marylise Lebranchu
07:24
"Les fonctionnaires portent la cohésion de la société", estime Marylise Lebranchu
07:25
Romain Renner
Romain Renner

Cinq syndicats de fonctionnaires ont écrit à François Hollande pour lui faire part de leur inquiétude concernant leur situation. Ils s'inquiètent du gel du point d'indice et de leur paupérisation. "Ils ont raison de s'exprimer, estime Marylise Lebranchu. Je les entends et les comprends". La ministre de la Décentralisation et de la Fonction publique reconnaît toutefois que le retour de la croissance ne permet pas encore de dégeler le point d'indice. "Nous avons fait le choix d'augmenter les plus bas salaires", explique-t-elle.

Marylise Lebranchu assure que le gouvernement s'occupe actuellement d'une négociation "de parcours professionnel (...) L'amélioration des carrières est ce qu'il faut que l'on regarde le plus". Elle souligne le "besoin de reconnaissance" des fonctionnaires, qui entendent "tellement de mal d'eux". "J'entends des choses inacceptables, déplore-t-elle. Les fonctionnaires portent la cohésion de la société".

La ministre travaille par ailleurs sur une grande loi qui obligera notamment les polytechniciens qui ne font pas les dix ans de service qu'ils doivent à l'État de le rembourser. "Je trouve anormal que quelqu'un ne rembourse pas ses études s'il choisit d'aller dans le privé, estime-t-elle. Vous devez dix ans à l'État, sauf fait majeur. Mais le fait majeur est devenu habituel (...) Ce n'est pas une décision gouvernementale mais une non-application des règles. Il faut rembourser, c'est normal".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/