1 min de lecture Marie-Arlette Carlotti

François Hollande a trouvé une nouvelle fonction à la fidèle Marie-Arlette Carlotti

L'ex-ministre déléguée aux personnes handicapées a été nommée présidente du Haut comité pour le logement des personnes défavorisées.

Marie-Arlette Carlotti à la sortie de l'Élysée en mars 2014.
Marie-Arlette Carlotti à la sortie de l'Élysée en mars 2014. Crédit : JACQUES DEMARTHON / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL

François Hollande lui avait promis de penser à elle, c'est désormais chose faite. Marie-Arlette Carlotti ancienne ministre déléguée aux personnes handicapées du gouvernement Ayrault vient d'être propulsée à la tête du Haut comité pour le logement des personnes défavorisées comme l'a révélé Le Point.fr. Le site a repéré l'information dans le Journal Officiel du dimanche 23 août. 

Déchue de son rôle au gouvernement avec l'arrivée de Manuel Valls le 31 mars 2014, Marie-Arlette Carlotti avait pourtant fait entendre sa voix pour être intégrée à son gouvernement. Elle avait aussi obtenu la promesse d'être désignée candidate socialiste à la mairie de Marseille mais les choses se sont déroulées autrement. Devant ce nouveau revers, Marie-Arlette Carlotti a dû trouver le temps. Mais le Président semble ne pas avoir oublié ce soutien de la première heure, membre de son équipe de campagne en 2011.

C'est ainsi qu'elle se retrouve présidente du Haut comité pour le logement des personnes défavorisées. Elle remplace Xavier Emmanuelli, médecin et ancien secrétaire d'État qui a occupé cette fonction pendant quasiment 20 ans. Un rôle que Marie-Arlette Carlotti est fière d'occuper comme elle l'a partagé sur son blog et sur Twitter.

Une annonce qui ne passe pas inaperçue

Cette nomination est déjà raillée, notamment par un ténor du Parti socialiste qui ironise en déclarant : "J'espère qu'elle sera aussi efficace que lorsqu'elle était secrétaire d'État", révèle Le FigaroLe quotidien dénonce notamment les comptes de campagne publiés trop tard par l'ex-ministre et une mise en examen pour injure à caractère raciale qui n'ont apparemment pas altéré la confiance que lui porte François Hollande.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Marie-Arlette Carlotti François Hollande Gouvernement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants