2 min de lecture CSG

Hausse de la CSG : et les retraités dans tout ça ?

ÉCLAIRAGE - Selon les annonces faites par Bercy, les salariés bénéficieront d'un gain de pouvoir d'achat, tandis que les retraités seront amenés à faire un "effort".

Bruno Le Maire, le 2 août 2017
Bruno Le Maire, le 2 août 2017 Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

Bruno Le Maire l'annonçait dans Sud Ouest : un "effort" sera demandé aux retraités dans le cadre de la réforme de la CSG et la baisse des cotisations salariales. Le ministre de l'Économie ajoutait : "Je leur dis qu'ils le font pour les plus jeunes générations et pour récompenser le travail. Ce n'est pas un effort pour alimenter les caisses de l'État". Il expliquait dans le journal que la "priorité absolue est de redonner de l'emploi à chacun, en veillant à ce que les plus fragiles ne soient jamais oubliés". 


Le locataire de Bercy assure que "les plus modestes ne seront pas touchés : un retraité seul qui perçoit moins de 1.200 euros par mois ne sera pas concerné. Ni les couples qui perçoivent moins de 1.800 euros mensuels". Et d'ajouter qu'une "grande partie de ceux qui assumeront cette hausse bénéficieront d'une baisse de leur taxe d'habitation.Le cap fixé (...) est celui de la baisse des impôts pour tous (...) Nous baisserons les impôts pour les entreprises comme pour les ménages (...) Les salariés verront que leur fiche de paie augmente dès l'année prochaine". 

"Les retraités qui gagnent plus de 1.200 euros par mois et les couples de retraités qui perçoivent plus de 3.000 euros par mois subiront la hausse de CSG, sans compensation. Pour un retraité qui touche 3.000 euros par mois, c'est une perte de 50 euros qui se profile", explique Martial You, chef du service économie de RTL. 

Le Front national a qualifié lundi d'"indécent" Bruno Le Maire. "Le gouvernement tombe dans l'indécence la plus insupportable quand il ose demander, par la voix de Bruno Le Maire, aux retraités de consentir 'un effort' pour les jeunes en supportant une hausse de la CSG, écrit le parti dans un communiqué. Les retraités n'ont-ils pas déjà assez payé ? N'ont-ils pas déjà assez vu leur niveau de vie stagner et leur retraite se maintenir à des niveaux souvent ridiculement bas ? En outre, on se demande de quelle façon les jeunes pourront bénéficier des fruits de cet effort puisque le même gouvernement vient de réduire les APL des étudiants de 5 euros par mois".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
CSG Économie Retraites
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants