1 min de lecture Gendarmerie

Mayotte : deux gendarmes du GIGN blessés après une interpellation

Les deux gendarmes ont été victimes de jets de pierres et de cailloux lors d'une intervention. L'un d'eux est entre la vie et la mort.

Des membres du GIGN en intervention (illustration)
Des membres du GIGN en intervention (illustration) Crédit : THOMAS SAMSON / AFP
Marie Zafimehy
Marie Zafimehy

Les faits se sont déroulés en pleine interpellation à Bandrélé, dans le sud de Mayotte. Vers 15 heures (heure locale) dimanche 24 juin, deux gendarmes de l'antenne mahoraise du GIGN ont été grièvement blessés alors qu'ils procédaient à l'arrestation d'un individu, visé par un mandat de recherche, pour des violences présumées des touristes.

Au moment de l'opération, l'homme a répliqué en jetant des cailloux et des pavés, rapporte France Info. Selon 20 Minutes, une dizaine de personnes auraient participé à l'agression des deux gendarmes. Tous deux blessés, ces derniers seront transportés lundi après-midi vers l'île de la Réunion pour y être pris en charge.

L'un d'eux, dont le pronostic vital a été engagé, se trouve aujourd'hui entre la vie et la mort, plongé dans le coma après avoir eu le crâne fracturé. L'autre est victime d'un traumatisme crânien. La section de recherche de Mayotte est chargée de l'enquête.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gendarmerie Outre-mer GIGN
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants