2 min de lecture Procès

Le journal de 12h30 : Abdelkader Merah n'a pas eu un mot pour les victimes

En ce dernier jour d'audience d'un procès historique qui aura duré cinq semaines, le frère de Mohammed Merah n'a pas eu un mot pour les victimes. Le verdict sera rendu en fin d'après-midi.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Abdelkader Merah n'a pas eu un mot pour les victimes Crédit Image : Benoit PEYRUCQ / AFP | Durée : | Date : La page de l'émission
245 _TASSART
Bénédicte Tassart
Journaliste RTL

Ce sont les dernières heures du procès Merah. Après cinq semaines, le verdict est attendu ce jeudi 2 novembre. Avant les délibérations, le frère du tueur au scooter avait la parole pour la dernière fois mais Abdelkader Merah n'a pas eu un mot pour les victimes de son frère Mohamed, des paroles glaciales. L'homme a une nouvelle fois clamé son innocence devant la cour d'assises de Paris. "Je n'ai rien à voir avec les assassinats commis par mon frère", a-t-il dit face aux magistrats. 

Un comportement qui tranche avec celui de Fettah Malki, l'autre accusé de ce procès, qui s'est lui levé des sanglots dans la voix. L'homme est accusé d'avoir vendu une arme et un gilet pare-balles à Mohammed Merah. "Jamais, à aucun moment, je n'ai pu imaginer qu'il allait commettre de telles atrocités. Je m'en voudrai jusqu'à la fin de mes jours. Je voudrais demander pardon aux familles", a-t-il déclaré.  La journée va être longue pour tous, la décision n'est pas attendue avant la fin de l'après-midi. Un verdict qui s'annonce déjà comme historique. 

À écouter également dans ce journal :

- Le père d'Alexia Daval, la joggeuse assassinée en Haute Saône, est un homme accablé. "C'est une tragédie. C'est l’inacceptable qui est arrivé, le drame le plus complet commis par des monstres ou un monstre", a confié l'homme. "Toute la nuit on revit ce qu'elle a pu vivre en espérant que la pauvre gamine elle a pas souffert", confie la voie étranglée de sanglots le père de la jeune femme. 

- Revaloriser la Légion d'honneur, c'est au menu du Conseil des ministres ce jeudi midi. La plus haute distinction nationale créée par Napoléon Bonaparte va être toilettée selon les souhaits d'Emmanuel Macron. Il faudra désormais faire ses preuves pour avoir le privilège d'épingler sur le revers de son veston ce petit ruban rouge. Une récompense qui aurait perdue de son prestige à force d'être trop distribuée. Le mérite doit être le seul critère désormais. Un quota sera décidé. 

À lire aussi
L'affaire Xavier Philippe crime
L'affaire Xavier Philippe, condamné pour le meurtre de son associé.

- Rendez-vous dans un an pour le référendum historique de la Nouvelle-Calédonie. Le scrutin aura lieu en novembre 2018 au plus tard. Édouard Philippe reçoit ce jeudi après-midi les élus de l'archipel. Au menu de cette réunion chez le Premier ministre, l'organisation de ce vote. 

- Orange lance ce jeudi Orange Bank, son service bancaire. L'entreprise espère deux millions de clients dans le dix ans à venir. Dans les boutiques, on ne vous conseillera plus seulement sur les derniers smartphones, mais on pourra également vous ouvrir un compte

-   C'est du jamais vu depuis 1985, la France a vécu son mois d'octobre le plus sec depuis 32 ans. Ces dernières semaines, il est tombé un tiers de pluie par rapport à la normale. 

- À 14h, Didier Deschamps révelera les noms des joueurs qui affronteront en match amical les Pays de Galles et l'Allemagne les 10 et 14 novembre prochains. Martial et Fekir devraient faire leur retour chez les Bleus

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Procès Justice Terrorisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants